Menabe : Une stratégie pour la mobilisation des ressources

Jacaranda

Les capacités de l’Etat  central et des Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) pour s’investir  dans la mobilisation des ressources sont faibles.

A part l’insuffisance des subventions, ces collectivités éprouvent du mal  à améliorer leurs recettes fiscales, à cause du manque de stratégie, du faible civisme et de l’appauvrissement des contribuables. Il faut aussi noter, l’absence de stratégie de mobilisation des ressources externes, les empêche de renforcer les infrastructures structurantes nécessaires pour les acteurs.

Ateliers. C’est dans cet objectif, que la région du Menabe en partenariat direct avec le Programme Matoy financé par la coopération suisse a bien voulu organiser divers ateliers thématiques sur  l’élaboration de la stratégie de mobilisation des ressources, qui s’étaient tenus à Morondava, le mois d’août dernier et qui a vu la participation des diverses parties prenantes tant du secteur étatique que privé, a révélé  Fidy Denis Raobelison, coordonnateur régional du Programme Matoy dans le Menabe. A  l’issue de ces rencontres, un document de mise en œuvre de la stratégie de mobilisation des ressources sortira très bientôt.

Conditions cadres. Ce document  a le mérite  de renforcer  les conditions cadres favorables déjà mises en place au niveau de la région pour le secteur privé. Pour que ce dernier puisse jouer efficacement son rôle moteur dans le développement économique des territoires. La vétusté des infrastructures routières, la faiblesse de l’électrification, l’enclavement informationnel limitent le développement de la transformation et du secteur tertiaire dans les zones rurales.  Il faut donc que la région, les communes disposent, de par la mobilisation de leur ressources, des moyens financiers pour pouvoir faire des travaux d’investissement pour instaurer un environnement favorable. Pour y parvenir, Matoy entend développer des stratégies innovantes avec des principes d’accompagnement et renforcer les rôles économiques des Collectivités Territoriales Décentralisées. Il s’agira également de créer et renforcer des chaînes de valeurs inclusives avec des opérateurs économiques engagés.

Recueillis  par CHAN-MOUIE  Jean Anaste

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.