Tourisme : L’ITC prêt à aider Madagascar

Jacaranda

Le Centre du Commerce International ou International Trade Centre (ITC) est disposé à aider Madagascar en matière de promotion de l’industrie touristique. C’est ce qui ressort en tout cas de la rencontre qui a eu lieu hier entre une délégation de l’ITC et une équipe du ministère du Tourisme, des Transports et de la Météorologie, conduite par son Secrétaire Général Rakotoarinirina Rigobert Tina .

Plus particulièrement, l’ITC cherche à aider les structures ou les personnes œuvrant pour la promotion de l’industrie touristique dans les PMA comme Madagascar.  Ses interventions consistent notamment à un appui aux populations des sites touristiques afin qu’elles puissent mettre en valeur leurs produits, relever la qualité de leurs offres touristiques. Le but étant de permettre à ces acteurs d’écouler leurs produits sur le marché touristique.

 R.Edmond

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Les résidents étrangers ont fait un choix…faire leur vie à Madagascar…qu’ils aient été attirés par le climat ou l’entre-jambe d’une princesses,
    Les endroits paradisiaques pour les touristes sont les moins équipés.,…et puis, les touristes ne sont plus l’axe de développement du pays…un pays qui ne vise que le tourisme est mort…car quand le vahiny va ailleurs,…
    La vie ne représente pas les plats deux fois… Le pays devra attendre son tour et de nombreuses destinations offre mieux…

  2. Pas mal comme programme car Madagascar possède des nombreux endroits paradisiaques et unique au monde; mais mal exploités ou laisser aux oubliettes. Ces investissements permettront la promotion et l’amélioration de la qualité des activités
    touristiques, dans plusieurs villages touristiques. Voire des créations d’emplois pour ces résidents très loin des grandes villes, et souvent laisser-pour-compte de la société.

  3. Ce n’est pas le parc hôtelier qui rebute les touristes…même si parfois, le service n’est pas à la hauteur vu le prix de quelques services…
    L’insécurité est la raison première, la deuxième est plus un ressentiment…. L’hostilité de certains, de plus en plus visible, n’incite pas les vahiny à faire une publicité élogieuse de la destination… Les rapines et vols quotidiens les prix à la louche pour le visiteur, …et la mauvais appréciation …un vahiny n’est pas une tirelire. N’est pas un pigeon… Je crains fort que la destination ne verra pas de sitôt d’affluences massives de touristes.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.