Trafic illicite : 771 tortues saisies à l’aéroport d’Ivato

Jacaranda
Les tentatives d’exportations illicites de tortues se poursuivent à Ivato.
Les tentatives d’exportations illicites de tortues se poursuivent à Ivato.

6 d’entre ces tortues ont perdu la vie. Enveloppées dans des chaussettes, couches pour bébé, et vêtements, ces tortues ont ensuite été placées dans quatre sacs en plastique, puis dans deux caisses. D’après le receveur des douanes, Haja Rakotoarimalala, le colis allait être envoyé vers la Malaisie, lorsque la Police de l’Air et des Frontières a reçu des informations sur ce trafic illicite. « Les agents de la douane et de protection de l’Environnement ont été mobilisés, suite à ces informations, et on a pu déjouer cet acte illégal », a-t-il affirmé. En effet, l’interception s’est passée dans le magasin du fret aérien export. Une enquête est ouverte, selon le receveur des douanes, mais malheureusement, les responsables de ce trafic ne sont pas encore identifiés jusqu’ici. « Le trafiquant a fait de fausses déclarations, ce qui nous a empêchés de connaître son identité. Mais les enquêtes se poursuivent ». Pour sa part, le commissaire Tsaramonina Ravony, chef du PAF a affirmé que le responsable de cette infraction douanière sera connu. A noter que ces tortues peuvent être vendues jusqu’à 10 000 USD, l’unité, sur le marché noir, d’après les estimations.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.