Forum des paysans : Plus de 550 exploitants agricoles invités

Jacaranda

Les dirigeants et les paysans travaillent de concert pour le développement de Madagascar. Tel est le slogan du « Forum des paysans » organisé par les ministères de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche du 22 au 23 octobre 2015. Plus de 800 personnes y participeront activement. Parmi lesquels, plus de 550 exploitants agricoles représentant toutes les 22 régions y seront invités. Le reste constitue des représentants des partenaires techniques et financiers, des membres du secteur privé ainsi que des institutions étatiques. « L’organisation d’un tel événement constitue une des promesses tenues par le Président Hery Rajaonarimampianina », a expliqué Serge Randrianaritiana, le SG du Ministère de l’Agriculture lors d’une conférence de presse hier à Ampandrianomby.

Impliquer. Notons que la première journée de ce « Forum des paysans », se déroulera au CCI Ivato. L’encadrement technique et conseils, le crédit et assurance agricole, l’infrastructure agricole, les impacts des projets et programmes. Tels seront les thèmes discutés entre tous les acteurs concernés. Par contre, la deuxième journée aura lieu au Palais d’Iavoloha. Les recommandations et les schémas de concrétisation y seront présentés. L’objectif est d’impliquer les paysans dans la détermination des problématiques et attentes sur le développement agricole et la sécurité alimentaire. Le rôle de chaque acteur concerné est également à déterminer.

Kere. Parlant du phénomène Kere dans le sud, le ministre de l’Elevage, Anthelme Ramparany a soulevé qu’un plan est déjà lancé avec l’appui du PNUD. L’appui aux populations les plus vulnérables est aussi inscrit dans le programme sectoriel Agriculture, Elevage et Pêche. La mise en œuvre d’un programme de protection sociale, par le biais de la distribution de vivre contre un travail productif n’est pas en reste. Entre temps, l’Etat prévoit  de mettre en place un programme visant à prévenir de manière pérenne le Kere à l’avenir. On peut citer, entre autres, le projet d’adduction d’eau dans le Sud.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.