COI : Un premier forum régional dédié au numérique

L’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Océan Indien (UCCIOI) et la Commission de l’Océan Indien organiseront le premier forum régional dédié au numérique du 15 au 17 décembre 2015, à Madagascar, et ce, avec l’appui de l’Agence Française de Développement. « L’objectif consiste à rassembler toutes les entreprises oeuvrant dans le secteur TIC et les autres secteurs porteurs au niveau de la région de l’Océan Indien en vue de débattre sur l’importance du numérique dans le développement économique du pays », a expliqué Gil Razafintsalama, le vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo, qui plus est, le président du GOTICOM lors d’une conférence de presse hier.

Transversale. En fait, « le secteur des technologies numériques a une action transversale pouvant offrir une multitude de services et permettant une optimisation et une augmentation de la valeur ajoutée des autres secteurs de l’économie productive. Et la contribution des TIC au développement des secteurs porteurs comme le tourisme, l’agriculture, le transport, les finances et la sécurité fera l’objet de discussion dans le cadre de ce premier forum régional », a-t-il rajouté. Notons que Madagascar dispose maintenant des infrastructures nécessaires pour l’usage des TIC dans le développement des secteurs d’activité. Mais le coût de la connexion reste encore élevé pour les utilisateurs. Par contre, il faut reconnaître que l’usage du numérique est très développé dans le secteur finance, pour ne citer que la prolifération des mobiles banking.

200 participants. Par ailleurs, une harmonisation entre les besoins de ces secteurs porteurs et les potentialités de capitalisation des entreprises évoluant dans le service numérique s’impose. En revenant sur ce premier forum régional, près de 200 participants dont 80 opérateurs en provenance des îles voisines seront attendus. La Fédération des Chambres de Commerce et d’Industrie de Madagascar (FCCIM) veillera à ce que toutes les 24 Chambres consulaires réparties dans toutes les régions y participent. En effet, « la création d’un réseau de Chambres de Commerce au niveau de l’Océan Indien, via l’UCCIOI, permettra une meilleure mobilisation du secteur privé au niveau de la région », a conclu Josielle Rafidy, de la FCCIM.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire