High Tech Expo : De la connectivité numérique au développement

expoL’High Tech Expo qui s’est déroulé la semaine dernière est une réussite pour les organisateurs. Participants et visiteurs du salon ont soutenu, que le processus de développement du pays ne peut se faire, sans les nouvelles technologies.

Une vingtaine de professionnels du secteur des nouvelles technologies ont participé au salon High Tech Expo, qui s’est déroulé la semaine dernière sur trois jours. Patronné par le ministre des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies (MPTNT), Neypatraiky André Rakotomamonjy, l’événement était à la fois une vitrine et un carrefour d’opportunités pour tous les publics, jeunes et moins jeunes, qui tous ont foi en l’avenir de notre Madagascar connecté. En effet, l’engouement pour les projets liés aux TIC, d’ordre public ou par les privés est éminent. Pour les organisateurs au sein de Coréali, les nouvelles technologies au profit de tous sont un vecteur de développement pour notre pays dans sa quête d’un modèle de croissance forte, durable et inclusive. Un point de vue que le Ministère de tutelle, parrain de l’événement, a soutenu.

Interdépendants. Le développement de Madagascar ne peut être dissocié de celui du numérique, d’après les propos avancés par les acteurs présents à l’High Tech Expo. « Pour l’avenir de notre pays, il ne suffit pas juste de caresser des ambitions. Il faut avoir la volonté réelle de se doter d’une vision claire. Celle que le président de la République de Madagascar Hery Rajaonarimampianina a déjà annoncée en évoquant : Un Madagascar moderne et Prospère ». Tels sont les mots marquants du ministre de la Poste, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies lors de son discours énoncé à la Cérémonie officielle. Par ailleurs, l’événement a également été marqué par la présence de l’ancien ministre du MPTNT Bruno Andriantavison (2004-2009) qui confirme l’exemplarité sur la continuité de l’Etat et l’alternance démocratique, gage de développement du secteur et du pays.

Diversifiés. Ventes-expo, conférences, concours « selfie » sur Facebook avec 3 tablettes Samsung comme lots, etc. nombreux ont été les activités au programme de l’événement. Lors des visites des stands par la délégation officielle, les spécialistes comme ceux en drone, les concepteurs de jeux-vidéo, mais aussi des professionnels de la création et maintenance de logiciels et d’applications, ont été en vedette. Outre les opérateurs et entreprises participants, le MPTNT a également tenu pour l’occasion un stand. D’après les explications, l’objectif est de créer un lien de proximité avec le grand public, tous curieux de mieux connaître les projets sous l’égide ou menés par le Ministère dans tout Madagascar, comme les centres Vohikala ou les vitrines numériques. Par ailleurs, c’était aussi l’occasion pour les visiteurs de suggérer des partenariats publics-privés et pour l’institution de communiquer sur les actions présentes et à venir dans le cadre du projet présidentiel : « le numérique pour tous » ; qui consiste à mener à bien et rapidement la vulgarisation des TIC.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire