Madagasikara Airways : Une initiative 100% privée

L’Embraer 120 de Madagasikara Airways assure essentiellement des vols domestiques.
L’Embraer 120 de Madagasikara Airways assure essentiellement des vols domestiques.

L’ouverture du ciel aérien a surtout l’avantage de créer la concurrence pour une amélioration des services.

Pour son PDG, Manankasina Raobelina, devenir dirigeant d’une compagnie aérienne privée est un rêve de jeunesse qui s’est réalisé. Alors qu’il était encore en classe de 4e en 1991, le jeune homme décrochait déjà sa licence de pilote privé. Ayant figuré parmi les premiers de l’ENEAM, il était devenu pilote de ligne d’Air Madagascar avant d’être embauché par des grandes compagnies internationale au Qatar, en Koweït et au Vietnam.

Début prometteur. Mais l’ambition de créer une compagnie privée était déjà dans sa tête puisque en 2010, il a déposé auprès de l’EDBM son dossier de création d’une entreprise du secteur aérien. Le contexte ayant été difficile durant la Transition, ce n’est qu’en 2014 qu’il a revu son projet et a commencé par approcher Tiko Air pour une éventuelle reprise de l’ATR 42 de cette dernière. Une reprise qui s’avérait trop coûteuse, d’où l’option finale de Madagasikara Airways pour l’avion brésilien Embraer 120 qui opère déjà sur le réseau intérieur comme Toamasina, Sainte-Marie, Sambava et Fort-Dauphin. Une opération qui est visiblement une réussite, puisque le taux de remplissage des vols de Madagasikara Airways dépasse les 70% aussi bien sur ses lignes régulières. Par ailleurs, en raison d’une forte demande de la part des entreprises de voyage, la compagnie est parfois sollicitée pour des vols à la demande. Un début prometteur, en somme, pour cette nouvelle compagnie aérienne privée dirigée par des nationaux. Sur ce point, d’ailleurs, l’on annonce du côté de Madagasikara Airways qu’il s’agit d’une initiative privée à 100%.

Meilleur service. Une manière de faire entendre que contrairement aux allégations de ses détracteurs, l’entreprise n’est pas associée à des responsables publics ou des personnalités politiques. Selon toujours nos sources, Madagasikara Airways ne bénéficie, ni d’un traitement de faveur, ni d’une subvention de l’Etat. La preuve, comme toutes les compagnies aériennes privées et à l’exception d’Air Madagascar, Madagasikara Airways, paie le carburant 20% plus cher en raison des taxes réglementaires à payer. Et son bon début s’explique notamment par les efforts entrepris par ses dirigeants pour un meilleur service.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

5 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. une question se pose quand même et mérite d’être clarifiée: qui s’occupe de l’assistance en escale de Madagasikara Airways en province ? Est-ce toujours Air Madagascar avec ce que l’on connait de leur comportement anti commercial ? si c’est le cas, alors le service au sol de cette nouvelle compagnie sera pareil qu’Air Malade !

  2. Tant mieux que c’est une concurrence nationale et non internationale qui reflète un certain esprit d’entreprise chez les Malagasy.
    Grand inconvénient, Air M/car se fait laminer sur les vols internationaux et pire sur les vols nationaux dont il avait le monopole.
    Et, il est pratiquement trop tard de privatiser Air M/car avec ses arriérés non reluisants. Cà n’attire pas les investisseurs nationaux et étrangers …
    Quelque part, on veut tout brader à M/car : Air M/car, ADEMA, Jirama, ports maritimes, voies ferrées, mines, pêches, nos îles éparses (dont Nosy Be et Sainte Marie, etc …) par nécessité faute d’une volonté de politique nationale volontariste.
    Comme on dit bien chez nous :  » Ny fahoriana mahazaka maniraka « …
    Tsy misy intsony ny ambo-po, ny maha izy azy.

  3. Mahereza dia mirary fahombiazana, aza kivy fa maro amin’ireo miseho ho manam-paihazana malagasy no be fialonana sy ory hava-manana. ka mahavita mihapanga lainga sy mandaiga mihintsy.

  4. Bravo ! Bonne continuation !

  5. Bravo pour la nouvelle compagnie ! on attend votre atterrissage à ANTALAHA puisqu’on on en a marre des TWIN OTTER d’Air Madagascar alors qu’Antalaha à un beau Aéroport et a une forte potentialité économique.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.