Centrale d’Antanandrano : Des mesures seront prises

Jacaranda

La Jirama a été déjà avisée par la population riveraine de la centrale thermique d’Antanandrano qui a porté plainte en raison des nuisances sonores insupportables causées par les 52 groupes conteneurisés de la société AF Power. « Nous sommes conscients de la situation et des mesures seront prises », a soulevé Razafindroriaka Nestor, le directeur général de la Jirama en marge de la célébration de la Journée Mondiale de l’Energie hier à l’Hôtel Carlton. Rappelons que la population d’Antanandrano et celle d’Androhibe sont tous les jours victimes de ces nuisances sonores pendant 20 heures sur 24 heures. Si aucune mesure ne sera prise d’urgence, cela risque de provoquer un traumatisme auditif, voire la surdité des gens à la longue, d’après un médecin spécialiste en ORL. En principe, les sites industriels comme cette centrale thermique ne devront pas non plus être installés tout près des zones d’habitation pour des raisons de santé publique. La société qui exploite cette centrale mobile ré-investira-t-elle ainsi pour atténuer les bruits de ses machines ?

Navalona R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Le pire des cas qu’on peut s’attendre : les riverains de ces centrales subissent en même temps le délestage et les nuisances sonores … Là, c’est un vrai scandale !
    Les mesures que va prendre le D.G. de Jirama ont été entendues et enregistrées par tous les riverains mais c’est pour quand exactement ???
    Le D.G. en est conscient des nuisances et de ses conséquences sur la santé mais celà dépend des moyens de Jirama et non seulement du D.G. … pour atténuer ces nuisances sonores (construction d’un mur, amélioration acoustique, …), …

    ‘faut que les riverains insistent sinon Jirama ne va jamais entamer des travaux d’insonorisation de ces appareils.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.