Conservation International : Des guides de poche pour les reptiles

Jacaranda

Après les lémuriens, les tortues et les grenouilles, Conservation International vient de publier des guides de poche pour les espèces de reptiles. Il s’agit notamment des Geckos à queue plate et des Caméléons nains. « L’objectif consiste à faire connaître ces espèces auprès des communautés locales de base, des agents du ministère de l’Environnement, de la douane et des contrôleurs aux frontières maritimes et aéroportuaires afin de lutter contre les exploitations illicites. Ces acteurs concernés méconnaissent en plus les espèces qui ne doivent pas être commercialisables selon la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction). Sur les 15 espèces de reptiles découvertes, neuf espèces sont interdites d’exportation », a expliqué Fanomezana Mihaja Ratsoavina, Enseignante –Chercheur au sein du Département de Biologie Animale à la Faculté des Sciences.

Animaux de compagnie. Notons que plus d’une dizaine d’opérateurs légaux collectent les reptiles commercialisables entre 5 000 et 6 000 Ariary par pièce auprès des villageois. On en trouve notamment dans la partie de la région Atsinanana et sur la Montagne d’Ambre. Les Etats-Unis et les pays européens comme l’Allemagne sont les gros acheteurs pour servir d’animaux de compagnies des ménages. Par contre, « ces guides de poche peuvent être également utilisés pour développer le tourisme à Madagascar car toutes les informations collectées pendant des années concernant ces reptiles s’y trouvent », a conclu Harison Randrianasolo, de Conservation International.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.