Litige foncier : Rebondissement dans l’affaire Ambohibao


Le bras de fer continue pendant que des activités économiques sont suspendues. Le procès concernant la destruction de biens sur le terrain à objet de litige à Ambohibao s’est tenu hier. En effet, même si l’affaire sur le litige foncier est en cours auprès du Tribunal, l’une des parties a voulu faire justice lui-même, par ses propres jugements, en démolissant des murs de clôture et d’autres infrastructures qui servent pourtant de magasins de stockage aux opérateurs locataires. « M. Solofo fait fi de la décision de la Justice. Il y avait des notifications l’interdisant de faire des démolitions, mais avec ses gros bras, il n’en fait qu’à sa tête. Outre les démolitions, nous subissons également un enclavement total. Aujourd’hui, les manques à gagner sont énormes, mais nous ne demandons que la réparation des biens détruits », a déclaré l’avocat du plaignant, M. Njaka, hier. A noter que plusieurs opérateurs économiques ont du suspendre leurs activités à cause de cette affaire de démolition et d’enclavement.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.