Hausse des salaires : Le privé oublié

Jacaranda

Une bonne nouvelle pour les fonctionnaires. Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina a annoncé hier dans son discours, une augmentation de 7,5% du salaire pour secteur public. Une augmentation qui sera absorbée par la hausse des prix, puisque pour 2016, la prévision de taux d’inflation est de 7,2%.

En tout cas cette annonce du Président de la République a laissé une frange importante de la population sur sa faim dans la mesure où Hery Rajaonarimampianina a omis de mentionner le cas des salariés du secteur privé. Alors qu’il était de coutume pour les Présidents qui se sont succédé d’annoncer en même temps une augmentation des salaires du privé, laissée à l’appréciation des chefs d’entreprise. Simple oubli ou volonté d’éviter aux entreprises une hausse des salaires, synonyme d’augmentation des dépenses ? Dans l’un ou l’autre cas, ce sont des milliers de familles qui seront privés de ce petit privilège qui serait toujours le bienvenu en ce temps de crise. L’oubli est d’autant plus incompréhensible et même injuste, quand on sait que le secteur privé est le principal pourvoyeur de recettes fiscales dont 60% sont destinées au paiement des salaires des fonctionnaires.

R.Edmond

Blueline Air Fiber

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. M R edmond, il serait plus simple pour vous de demander à votre employeur une augmentation pour que vous puissiez avoir votre « petit privilège » au lieu d’attendre le bon vouloir du Président. A moins que votre employeur estime que vous ne méritez pas ce « petit privilège ». C’est dans ce cas que je comprends qu’il vous faut l’aide du Président pour avoir votre augmentation.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.