SIM : Relance du magazine « Expansion Madagascar »


Un vent de renouveau souffle sur la communication du Syndicat des Industries de Madagascar (SIM). En effet, son magazine « Expansion Madagascar », sera relancé, et ce, grâce à une convention de collaboration avec l’agence de communication Becom Editions et Communication qui a été signée en novembre dernier.  En fait, « la communication est importante au XXIe siècle pour véhiculer des idées, cimenter les relations entre les différents acteurs économiques. « Expansion Madagascar » est ainsi un moyen de communication pour les membres du SIM pour informer sur leurs actualités. Ce magazine est également  un support d’information sur les différentes lois régissant leurs activités. Il recense en même temps les évènements à venir auprès du syndicat. En tout, c’est un vecteur de communication par excellence », a souligné Fredy Rajaonera, le président du SIM.

Rebranding. « En tant que support premium destiné aux décideurs du secteur industriel et économique, 2016 marque un nouveau tournant pour « Expansion Madagascar ». L’équipe de Becom œuvrant derrière ce renouveau est composée d’une multitude de talents maîtrisant les enjeux de l’information et de la communication », a-t-il poursuivi.  Avec un contenu résolument tourné vers le leadership économique et industriel, « Expansion Madagascar » s’est donné pour vocation de stimuler et de promouvoir les initiatives et les impulsions. Par ailleurs, « la relance de ce magazine a été accompagnée d’un rebranding, où tout a été retravaillé en célébrant l’héritage et la vocation du support », a enchaîné le président du SIM.

88 membres. Notons que le magazine « Expansion Madagascar » sera paru de manière bimestrielle avec un tirage minimum de 2 500 exemplaires. Il est distribué gratuitement aux membres de ce syndicat, auprès de l’administration et toutes les institutions publiques, aux partenaires techniques et financiers, aux corps diplomatiques, ainsi qu’aux sociétés civiles, médias, aux groupements professionnels et à bord des avions. Il faut savoir que le SIM regroupe près de 88 membres répartis dans dix branches d’activités. Et il jouit d’une représentativité importante.

Recueillis par Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.