Banque : Société Générale lance son premier Hackathon panafricain

Jacaranda

« Réinventons ensemble l’expérience client en agence ». Tel est le thème du premier Hackathon panafricain que la Société Générale a lancé hier. Le concours qui se tiendra les 6 et 7 février prochain à Dakar. Ce concours est ouvert à l’ensemble des développeurs et des startups de la région Afrique subsaharienne. Ces derniers peuvent s’inscrire directement en ligne sur http://innovdaysafrique.jokkolabs.net/ jusqu’au 20 janvier 2016 à minuit par équipes constituées de 2 à 4 participants.

 

Pour Madagascar, la BFV-Société Générale ouvre aux startups et développeurs malgaches une opportunité de conquérir le continent africain et l’internationale grâce à ce concours de l’innovation. Une des valeurs du groupe que porte en avant la BFV-Société Générale Madagascar. « L’Afrique est un territoire en constante évolution et nous avons su nous y adapter et nous développer depuis plus de 100 ans. L’innovation fait partie de l’ADN de notre groupe et les initiatives

que nous menons sur le continent africain sont représentatives de cet ancrage ; par exemple en

2013, avec le lancement de Manko, notre offre bancaire nouvelle génération au Sénégal, ou bien en

2015 avec lancement d’une offre de mobile banking panafricaine. Nous nous réjouissons à l’idée

d’organiser ce challenge qui représente pour nous une opportunité de faire émerger de nouvelles

idées qui pourront, le cas échéant, être développées dans l’ensemble de nos filiales en Afrique

subsaharienne », commente Alexandre Maymat, Responsable Afrique pour le groupe Société

Générale. A noter qu’un jury composé de dirigeants du groupe Société Générale se réunira le 10 février 2016, et les 3 équipes lauréates seront récompensées de la manière suivante :

1er prix : 8 000 euros (28000000 MGA) ; 2e prix : 4 000 euros (14000000 MGA) 3e prix : 2 000 euros (7000000 MGA) A l’issue de la remise des prix, le jury pourra décider de poursuivre le développement des projets présentés par les candidats.

Recueillis par R.Edmond.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.