Cadre Intégré Renforcé : Un don de 90 millions USD pour les PMA

Jacaranda
: « Chaque dollar investi dans l’aide pour le commerce, génère environ 20 USD d’exportations pour les PME », a annoncé Roberto Azevêdo, le directeur général de l’OMC. (Photo : OMC)
: « Chaque dollar investi dans l’aide pour le commerce, génère environ 20 USD d’exportations pour les PME », a annoncé Roberto Azevêdo, le directeur général de l’OMC. (Photo : OMC)

Madagascar fait partie des bénéficiaires de ce programme d’aide pour le commerce. La deuxième phase de ce CIR démarre depuis le début de cette année.

90 millions USD. Tel a été le montant recueilli auprès des quinze pays donateurs lors de la Conférence d’annonce de contributions pour mettre en œuvre la phase 2 du Cadre Intégré Renforcé à la veille de la 10e Conférence ministérielle de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) qui s’est tenue dernièrement à Nairobi. Il s’agit d’un don collecté afin d’aider les 51 Pays les Moins Avancés (PMA) à utiliser le commerce comme un instrument de croissance économique et de lutte contre la pauvreté. Parmi ces nations bénéficiaires, 35 pays y compris Madagascar viennent d’Afrique.

Promesses tenues. Ces quinze pays donateurs sont l’Allemagne, l’Arabie Saoudite, l’Australie, la Corée, Danemark, l’Estonie, la Finlande, la France, Luxembourg, la Norvège, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse et l’Union Européenne ainsi que les Pays-Bas. Ceux-ci se sont engagés à apporter une contribution de 400 000 euros et ont rejoint le CIR en tant que nouveau donateur. Par contre, plusieurs autres donateurs confirment également d’apporter de nouvelles contributions au cours de deux à trois ans à venir. Notons que cette phase 2 du CIR démarre depuis le début de cette année. Il s’agit notamment d’un programme d’aide pour le commerce.  Dans son discours liminaire, le directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo a évoqué qu’il ne fait aucun doute que le CIR a tenu les promesses faites aux PMA. « Le rôle important du CIR dans la promotion d’une croissance économique partagée et durable a été reconnu par la communauté mondiale du développement. Les études montrent que chaque dollar investi dans l’Aide pour le commerce, dont le CIR fait partie, génère environ 20 dollars d’exportations pour les PMA. Cela est très important et témoigne de la valeur de ces initiatives, en particulier pour les pays les plus pauvres », a-t-il soulevé.

Partenariat unique. Il faut savoir que le Cadre Intégré Renforcé est financé par un fonds d’affectation spéciale multi-donateurs. Ce programme  fournit une aide technique et financière pour renforcer les capacités commerciales dans ces 51 pays bénéficiaires. C’est également un partenariat unique entre les donateurs, les PMA et les organisations internationales  telles que la Banque mondiale, la CNUCED, le FMI, l’OMC, l’ONUDI et le PNUD. En fait, « le CIR a grandement contribué à faire évoluer les moyens de subsistance afin de les renforcer et de les rendre durables. Et ce Fonds d’affectation spéciale favorise le renforcement de la capacité institutionnelle, l’innovation et l’obtention de résultats positifs au moyen de l’autonomisation, en attirant les investissements nécessaires pour développer les échanges des pays les plus pauvres. Le nouveau programme est plus efficace et plus efficient et, avec un soutien concerté, il sera un bon outil pour améliorer l’existence de nombreuses communautés pauvres des PMA », a indiqué Yvette Stevens, Ambassadrice de la Sierra Leone, qui plus est, la Présidente du Conseil d’Administration du CIR.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.