Madagascar – OFID : Un prêt de 10 millions USD pour construire une route

Jacaranda
Le ministre des Finances, Gervais Rakotoarimanana signant l’accord de prêt avec le Représentant de l’OFID.
Le ministre des Finances, Gervais Rakotoarimanana signant l’accord de prêt avec le Représentant de l’OFID.

Une délégation malgache conduite par le ministre des Finances, Gervais Rakotoarimanana a assisté aux Réunions du Printemps à Washington.

Le ministre des Finances et du Budget, Gervais Rakotoarimanana et le représentant de l’OFID viennent de signer un accord de prêt d’un montant de 10 millions USD, soit l’équivalent de 31 650 000 000 en Ariary lors des Réunions du Printemps ou « Spring Meetings » qui se sont tenues du 15 au 17 avril dernier à Washington. Ce prêt consiste à financer le projet de construction de route reliant Soanierana Ivongo–Vahibe sur l’axe de la Route Nationale No 5.

Désenclavement. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme du gouvernement pour la modernisation du secteur transport dans le pays. Il comprend notamment deux tronçons de route, à savoir celui desservant Soanierana Ivongo et Vahibe et celui qui relie Vahibe et Mananara. Mais cet accord de prêt avec l’OFID concerne une partie du financement du premier tronçon de route. L’objectif est d’améliorer le niveau de service du réseau routier afin d’assurer son extension, sa complémentarité et sa liaison avec les centres administratifs et économiques. Le désenclavement des zones situées au Nord de Madagascar n’est pas en reste.

Coopération. Par ailleurs, la délégation malgache conduite par le ministre des Finances, Gervais Rakotoarimanana a eu l’opportunité de discuter avec le Président de la Banque Africaine de Développement durant ces Réunions du Printemps, après avoir rencontré les hauts responsables du FMI et de la Banque Mondiale. Ils ont, entre autres, parlé de la situation actuelle de la coopération entre Madagascar et la BAD ainsi que des actions pour renforcer et élargir davantage cette coopération dans le futur. « Les priorités de ce bailleurs de fonds dans le cadre de sa nouvelle politique pour l’Afrique coïncident bien avec celles de l’Etat Malgache telles que définies dans le Plan National de Développement », a conclu le Grand Argentier.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.