Paratonnerre : Un grand besoin de protection contre la foudre à Madagascar

Randriamanampisoa Alfred, le PDG de Cogelec.
Randriamanampisoa Alfred, le PDG de Cogelec.

A l’instar des autres pays africains, il y a un grand besoin de protection contre la foudre à Madagascar. Nicolas Joanno, le Chargé d’Affaires Export pour l’Afrique de Franklin France, le plus grand fabriquant de paratonnerre dans le monde, l’a évoqué lors d’un séminaire de présentation des paratonnerres organisé dernièrement en collaboration avec son distributeur exclusif, Cogelec à Madagascar. « Même si le pays n’est pas si foudroyant, plus d’une centaine d’entreprises et de nombreuses institutions publiques s’y mettent actuellement pour minimiser les dégâts causés par la foudre », a-t-il poursuivi. Lors de ce séminaire, la nouvelle génération de paratonnerre a été présentée. Il s’agit notamment du paratonnerre Active 4D. « Ce système permet de protéger contre la foudre avec un dispositif d’amorçage ainsi que de détecter l’arrivée d’un  orage grâce à deux capteurs  intégrés. Un logiciel dit LMS (Lightning Monitoring System) est en même temps connecté en permanence pour visualiser l’évolution du risque et de paramétrer les seuils de détection. La grande innovation de ce système breveté a été d’intégrer la prévention avec la protection contre la foudre », a-t-il expliqué. De son côté, le PDG de Cogelec, Randriamanampisoa Alfred a fait savoir que son partenariat avec Franklin France a déjà duré 10 ans. « Nous ne ménageons pas nos efforts pour contribuer au développement du secteur de l’électricité à Madagascar, en apportant des innovations comme cette Active 4D », a-t-il conclu.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.