Roland Ratsiraka : « Le tourisme, facteur de développement du pays »

Le ministre Roland Ratsiraka face à une foule immense lors de l’ouverture du Festival Donia.
Le ministre Roland Ratsiraka face à une foule immense lors de l’ouverture du Festival Donia.

Un mois, enfin presque, après sa prise de fonction, le nouveau ministre du Tourisme a tenu une réunion avec les opérateurs à Nosy Be.

Les opérateurs présents lors de la réunion de mardi dernier étaient composés d’hôteliers, de restaurateurs, d’agences de voyages, de guides touristiques, d’excursionnistes ainsi que de vendeurs de produits artisanaux. L’occasion pour les uns et les autres de soulever tous les obstacles au développement du Tourisme. Notamment, les problèmes de visa touristique, l’insécurité, l’insuffisance de formations liées au tourisme, les rackets effectués par certaines personnes dans les aéroports, mais aussi l’insuffisance de compagnies aériennes qui desservent directement Nosy Be.

Responsabilité. Très attentif à tous ces problèmes, Roland Ratsiraka a assuré les opérateurs touristiques du soutien de son département. Concernant les rackets dans les aéroports, il a insisté sur le fait que  » chaque citoyen est un agent du tourisme et a une responsabilité concernant la bonne marche du secteur ». Des mesures vont être prises en concertation avec le ministère de la Sécurité Publique. Aussi une grande campagne de communication va être lancée afin de sensibiliser la population sur l’importance du tourisme.

Appui. Le ministère du Tourisme apportera un appui – sous forme de carburant – à la gendarmerie et à la police nationale pour qu’ils puissent patrouiller 24h/24. Roland Ratsiraka de rappeler que  « le tourisme est un facteur de développement du pays. Avec nos richesses naturelles, nos faunes et flores, nos belles plages, nos beaux paysages mais également nos sourires très accueillants, nous allons montrer que les Malgaches sont très hospitaliers « .

« Fierté nationale ». Le ministre a également profité de son passage à Nosy Be pour visiter l’INTH d’Ambatozavavy. D’après les responsables, l’Institut a un réel besoin de formateurs capables de concurrencer ceux des autres centres existants dans l’Océan Indien pour ne citer que l’île Maurice et La Réunion. Au ministre de souligner que  » le ministère va apporter tout son soutien à l’INTH pour que les élèves sortants de ce centre de formation soient compétents et opérationnels. Et pour que l’INTH devienne une fierté nationale « .

Donia. A l’issue du grand carnaval haut en couleurs qui a sillonné la ville, le ministre du Tourisme a déclaré ouvert le Festival Donia devant une foule immense rassemblée pour l’occasion au stade d’Ambodivoanio. Le nouveau local du ministère du Tourisme a été inauguré par Roland Ratsiraka en marge de ce Festival qui constitue une véritable carte de visite pour Nosy Be.  L’occasion pour le nouveau ministre du Tourisme de se mettre aux …parfums.

BJC.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. C’est plutôt simple qu’on lui vire non ? tu ne crois pas ?

  2. Roland, s’il te plait ne nous met pas le tourisme dans le même état que tu as laissé les routes…S il te plait fais pas ça!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.