Soamahamanina : Suspension des activités de l’entreprise Jiuxing Mines S.A.R.L


Jacaranda

Lors de la rencontre entre le ministre des Mines, Zafilahy Ying Vah et l’Ambassadeur de la Chine à Madagascar, SEMme Yang Xiaorong. (Photo : Yvon Ram)
Lors de la rencontre entre le ministre des Mines, Zafilahy Ying Vah et l’Ambassadeur de la Chine à Madagascar, SEMme Yang Xiaorong. (Photo : Yvon Ram)

« Toutes les entreprises chinoises investissant à Madagascar doivent respecter les lois nationales, les us et coutumes ainsi que la religion de la population locale », a exprimé l’Ambassadeur de la Chine à Madagascar, SEMme Yang Xiaorong.

Suite au mouvement de contestation de la population contre le projet d’exploitation aurifère mené par l’entreprise chinoise Jiuxing Mines S.A.R.L, celle-ci a décidé de suspendre pour le moment ses activités. D’autant plus, il y avait eu une tension entre la population et les forces de l’ordre sur place. Le ministre auprès de la Présidence en charge des Mines et du Pétrole, Zafilahy Ying Vah, l’a expliqué hier lors de sa rencontre avec l’Ambassadeur de Chine à Madagascar, SEMme Yang Xiaorong dans ses locaux à Ampandrianomby. De son côté, cet Ambassadeur a soulevé que toutes les entreprises chinoises investissant à Madagascar doivent respecter les lois nationales, les us et coutumes ainsi que la religion de la population locale.

Dialogue à renforcer. En outre, « elles font maintenant beaucoup d’efforts en matière de protection de l’environnement et des actions de responsabilité sociétale », a-t-elle rajouté. Pour le cas de Soamahamanina, le ministre de tutelle a évoqué qu’il faut renforcer davantage le dialogue entre la société Jiuxing Mines S.A.R.L  et la population locale, bénéficiaire du projet tout en tenant compte des avantages que l’on peut en tirer et ce, en organisant des séances d’informations. « La barrière de langue pose également problème. Mais des solutions ont été déjà proposées et acceptées. En outre, des engins qui se trouvaient tout près de la forêt de la Tapia ont été enlevés, car cela a provoqué un mécontentement de la population locale. Je confirme encore que cette forêt ne sera pas touchée par le projet. La société concernée ne peut exploiter pour l’heure que sept carrés miniers sur les 64 carrés miniers dans lesquels elle a obtenu un permis d’exploitation. En effet, c’est uniquement sur ces sept carrés miniers qu’elle a obtenu un permis environnemental. Ses activités sont en plus basées sur le respect des cahiers des charges », a précisé le ministre des Mines, Zafilahy Ying Vah.  Par ailleurs, l’Ambassadeur de la Chine à Madagascar a saisi cette occasion pour évoquer que la coopération économique entre les deux pays sera renforcée surtout dans le domaine du secteur minier. « L’objectif est d’avoir un partenariat gagnant-gagnant », a-t-on conclu.

Navalona R.

Share This Post

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Soamahamanina : Suspension des activités de l’entreprise Jiuxing Mines S.A.R.L"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
tsopiaina
Invité

chin chan chen chonchun togng tinga tan!!!! vendez, vendez, nous serons égaux à la fin : « tsy manana tanindrazana », et les générations à venir nous en voudront tellement!!! vendez même l’air que nous respirons, vendez!!!! gestion idiote!!!!

zo
Invité

tactique guèrre daholo zany, rehefa tsy azo @ force de aleo ndray alou ny fifampiresahana, hazavaina hoe inona avy no tombony ho entin’ny projet: fanaovana sekoly, CSB … c’est rien, ny ho avin taranaka no jereo fa aza rebirebeny @ tactique maro isan karazany eo, ho tototry ny atsanga ny tanimbary rehefa fahavaratra …. ny any Chine any aminy aza simba mitsy ny environnmenent anaovany azy ka nenao aty ndray ve, hihihi, mijanona tanteraka ihany no mety @ io fa tsy misy fifampidinihana … fika hafa tadiavina Zafilahy a

Rabemanantsoa
Invité

Confisquer ces engins destructeurs pour construire des routes mille fois indispensables que ces gisements. Les négociations se font avant avec études de l’environnement et les impacts sur la société. On fonctionne à l’envers et le fond du problème est là. Nos décideurs corrompus doivent se conformer aux lois existantes et un grand merci à tous ces gens qui ont bataillé malgré les intimidations et différentes pressions.

Rindra
Invité

chui d’accord – ces politichiens ne pensent jamais a nos futures generations. Il n’y a pas 1 metre carre exploiter par une entreprise etrangere en chine….

wpDiscuz