Groupe Socota : 75 millions de dollars d’investissement et 13 000 nouveaux emplois en perspective

Salim Ismail, le PDG du groupe Socota a été élevé au grade de Grand Officier de l’Ordre National Malgache.
Salim Ismail, le PDG du groupe Socota a été élevé au grade de Grand Officier de l’Ordre National Malgache.

Individuellement et collectivement, la grande équipe du groupe Socota ; sous la houlette de son PDG Salim Ismail continuent de faire de cette entreprise, un exemple de réussite aussi bien sur le plan national qu’international.

Le premier ministre Olivier Solonandrasana et plusieurs membres du gouvernement ont fait le déplacement à Antsirabe dimanche dernier pour honorer de leur présence, la cérémonie de remise de médailles et de distinctions honorifiques à 285 cadres employés du groupe SOCOTA. Une forte présence qui témoigne de la reconnaissance de l’exécutif à l’endroit de la plus grande entreprise que compte le pays. Et Socota mérite bien cet honneur car le groupe vient, une fois de plus de démontrer qu’il figure parmi les éléments moteurs du développement de Madagascar, aussi bien dans le passé, au présent que dans l’avenir.

Projet intégré. Pour l’avenir, justement, le groupe SOCOTA le voit en…vert avec sa division Agriculture qui projette un investissement colossal de 35 millions de dollars dans l’économie verte. Il s’agit en effet d’un projet de production et d’exportation de 10 000 tonnes par an de fruits et légumes à l’horizon 2020. La zone de production se situera dans les régions d’Antsirabe et de Mampikony. Pour réaliser ce projet qui boostera à coup sûr l’économie de ces deux régions et de l’ensemble du pays, le groupe prévoit de louer 6 000 ha de terrains cultivables. Il collaborera par la suite avec les paysans qui seront dotés d’intrants de semences et de matériels de production ainsi que des appuis financiers en vue d’une bonne production. Le groupe prévoit également la construction d’usine de transformation de sa production de fruits et légumes. Une aubaine en somme pour les paysans de ces localités où 8 000 nouveaux emplois seront créés. En tout cas, ce projet intégré de Socota sera probablement l’un des plus gros investissements en agrobusiness que comptera le pays dans les prochaines années.

Gros moyens. En attendant, le groupe Socota continue l’extension de sa branche textile et confection. Et avec les gros moyens puisqu’il s’agit d’un programme d’investissement de 40 millions de dollars américains dont l’objectif est de doubler la capacité de l’unité de confection du groupe avec la création à l’horizon 2018 de 5 000 nouveaux emplois. Dans ce projet le groupe Socota envisage notamment de moderniser son outil industriel afin de permettre des gains de productivité et améliorer la qualité de ses productions ; d’acquérir les technologies de pointe dont le groupe a besoin pour créer en interne, un écosystème d’innovation et d’idées nouvelles, d’investir massivement dans ses ressources humaines pour développer les compétences et les talents et enfin de poursuivre activement la réduction de l’emprunte carbone de ses unités industrielles. En tout, c’est donc un investissement total de 75 millions de dollars que le groupe Socota va engager ces prochaines années pour réaliser ces deux nouveaux projets dont l’impact sur l’économie nationale sera considérable.

Place de choix. Une belle réussite en somme. Et que le régime actuel a tenu à récompenser en élevant, Salim Ismail, le PDG du groupe Socota, Grand Officier de l’Ordre National Malgache. « Vous avez fait du groupe Socota, une des plus grandes unités industrielles du monde » a notamment déclaré le P.M Olivier Solonandrasana, dans le discours qu’il a prononcé. Et le Chef du gouvernement d’ajouter que le groupe Socota participe efficacement à la réalisation du programme national de développement basé sur le développement agricole et l’industrialisation. Mais les cadres et employés du groupe ne sont évidemment pas en reste dans ce succes story du groupe Socota. Une équipe soudée et compétente qui arrive à s’adapter au contexte pour faire face à des marchés de plus en plus exigeants et compétitifs. Des marchés où le groupe Socota tient une place de choix en ayant comme clients les grandes marques de vêtements du monde. Un honneur en tout cas pour la grande famille Socota qui, employés et familles confondues représentent une communauté de 40 000 âmes. Une vraie petite ville.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire