Sécurité des investissements : Une priorité pour les Japonais

L’Ambassadeur du Japon, SEM Ichiro Ogasawara a rencontré le ministre des Mines, Zafilahy Ying Vah.
L’Ambassadeur du Japon, SEM Ichiro Ogasawara a rencontré le ministre des Mines, Zafilahy Ying Vah.

La sécurité des investissements à Madagascar. C’est une des priorités pour les Japonais. Ainsi, l’Ambassadeur du Japon à Madagascar, SEM Ichiro Ogasawara a rencontré le ministre auprès de la Présidence en charge des Mines et du Pétrole, Zafilahy Ying Vah pour être plus rassuré en matière de cadre légal et juridique stable sur la protection des investissements à Madagascar. En effet, des investisseurs japonais disposent d’une grande majorité des actions du projet Ambatovy. Ils prévoient de continuer à investir dans le pays sur le long terme. Il faut savoir que le projet Ambatovy est maintenant régi par la Loi sur les Grands Investissements Miniers.

En outre, l’Ambassadeur du Japon a soulevé que les 50% des Investissements Directs Etrangers de Madagascar proviennent de ce grand projet minier. « Et malgré la chute des cours mondiaux du cobalt et du nickel, celui-ci contribue à plus de 30% des recettes en devises de la Grande île », a-t-il enchaîné. Par ailleurs, le projet de recherche de pétrole et du gaz entrepris par la compagnie  Japan Oil, Gaz and Metals National Corporation (JOGMEC) avec des techniciens malagasy est en cours. De son côté, le ministre de tutelle a rassuré que les modifications du Code minier n’auront pas d’impacts sur la sécurisation de ces grands investissements miniers à Madagascar.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire