ASECNA : Madagascar accueillera la 60e session du comité des Ministres

Jacaranda

Lors de la session ordinaire du comité des Ministres de l’ASECNA  qui s’est tenue le 30 juillet 2016 à Yaoundé en Cameroun, il a été décidé que Madagascar accueillera la 60e session de ce comité en juillet 2017. Le ministre des Transports et de la Météorologie, Benjamina Ramanantsoa l’a annoncé lors d’une conférence de presse hier. « Cet événement coïncidera avec la célébration du 60e anniversaire de l’ASECNA (Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar) », a-t-il poursuivi.

Deux pays. En fait, « Madagascar via l’Aviation Civile de Madagascar a été considéré comme un pays modèle en matière de gestion de sécurité et de sûreté aérienne. En effet, il n’y a que deux pays, à savoir Madagascar et Mauritanie, qui ont pu sortir de la liste noire de l’annexe B de l’Union Européenne. Le niveau de sécurité et sûreté aérien est maintenant renforcé étant donné que nos techniciens qualifiés sont désormais en mesure de détecter les éventuelles défaillances des avions qui sont en mouvement dans nos aéroports », a enchaîné le ministre de tutelle.

« Open sky ». Par ailleurs, le ministère des Transports est à la recherche de financement visant à moderniser les infrastructures aéroportuaires dans le but d’améliorer leur capacité d’accueil. «Ce qui permettra de créer des emplois. La preuve, on a un besoin annuel de dix inspecteurs et contrôleurs aériens qui seront formés pendant deux ans en matière de gestion des aéroports. Et parlant de l’ « open sky », l’objectif est d’augmenter le taux de circulation des avions tout en augmentant le nombre des passagers. Mais ce qui n’est pas le cas pour certaines compagnies qui grignotent la part du trafic assuré par Air Madagascar », a-t-il conclu.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.