Double-meurtre à Sainte-Marie : « L’enquête avance à grands pas », selon le ministre Roland Ratsirka

Jacaranda
L’enquête sur le double meurtre à Sainte-Marie avance à grands pas, selon le ministre Roland Ratsiraka.
L’enquête sur le double meurtre à Sainte-Marie avance à grands pas, selon le ministre Roland Ratsiraka.

Aucun impact du meurtre du couple français à Sainte-Marie n’a été constaté sur le tourisme, selon le ministre de tutelle, Roland Ratsiraka.

 Une délégation malgache est en mission à La Réunion pour promouvoir la destination Madagascar. L’objectif est de doubler le nombre de touristes réunionnais accueillis par la Grande Ile. Madagascar doit attirer plus de touristes pour soutenir l’économie nationale, selon le ministre. La situation actuelle est favorable pour lancer une campagne visant à atteindre cet objectif, d’après ses dires. En effet, une délégation malgache composée de représentants du Ministère, de l’Office national du Tourisme, ainsi que de 40 opérateurs touristiques, est partie en mission pour l’île de La Réunion, depuis hier, en quête de nouveaux touristes pour Madagascar. Une réunion de trois jours avec les acteurs du tourisme de La Réunion se tient à partir de ce jour, pour mettre en avant les potentialités touristiques de la Grande Ile. « Nous allons parler des coûts de transport aérien, des tarifs d’hôtels et de tout ce qui est en rapport avec le tourisme à Madagascar. Après La Réunion, nous prévoyons déjà d’aller à Paris, dans le cadre de cette même campagne. En fait, l’idée est de faire la promotion de la destination Madagascar, dans toutes les grandes villes ou dans les pays qui envoient des touristes chez nous », a indiqué le ministre Roland Ratsiraka à l’aéroport d’Ivato, avant son départ pour La Réunion.

Favorables. En ce qui concerne l’affaire du double-meurtre à Sainte-Marie, le ministre du Tourisme a confié qu’il n’y a pas encore eu d’impact sur le tourisme. « Cette affaire est alarmante et nuit beaucoup à l’image du pays vis-à-vis de l’extérieur. Mais il s’agit d’un cas isolé qui n’a jusqu’ici aucun impact sur la destination Sainte-Marie. Le Gouvernement condamne fermement ce qui s’est passé à Sainte-Marie. Des mesures sont déjà prises et l’enquête avance à grands pas. Quelques arrestations ont déjà été faites », a informé le ministre Roland Ratsiraka. Pour ce dernier, la Grande Ile a encore tous ces atouts pour atteindre l’objectif de la campagne Madagascar Promotion Tour, de doubler le nombre de touristes étrangers. Avec Madagascar Promotion Tour, les opérateurs touristiques pourront soutenir eux-mêmes leurs offres et nouer des partenariats avec les tour-operators des grandes villes des pays qui envoient des touristes à Madagascar.

Antsa R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

7 Comments - Write a Comment

  1. Peut êre vous n’avez pas commris la difference d’impacte international sur le tourisme entre la mort d’un citoyen malgache qui est consideré a l’éranger comme un fait divers et l’assasinat de deux etranger qui par contre influe sur l’economie nationale.

  2. Merci Monsieur le Ministre!
    Ne vous laissez pas decourage. Madagascar a besoin de touristes.

  3. Oui, vous avez raison: IL FAUT CROIRE (minoa fotsiny ihany) EN…..JESUS CHRIST!!!

  4. minoa fotsiny ihany

  5. Il y avait eu 30 morts à Beroroha!!!… Ces politi-chiens de tous bords n’avaient même pas daigné y pointer leurs…museau!!!.. Alors, COMMENT VOULEZ VOUS QU’ILS SE SOUCIENT D’UN ETUDIANT DE L’ INSCAE????..Ceci est la triste réalité: La vie d’un étranger à Madagascar est plus chère que celle d’un Malagasy!!!….C’EST MALHEUREUX MAIS IL EN EST AINSI!!!

  6. «L’enquête avance à grands pas». Normalement, le ministre du tourisme n’est pas sensé savoir si ça avance ou si ça n’avance pas à cause du secret de l’instruction. Ça démontre que la justice n’est pas impartiale à Madagascar. D’où la justice populaire.
    Autre chose : un étudiant de l’Inscae s’était fait poignarder à Antananarivo (à 67HA) et aucun ministre ne s’est manifesté. La vie d’un étranger à Mada vaut-il plus cher que la vie d’un malgache?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.