Energies renouvelables : Plusieurs bailleurs européens prêts à financer

Le nouvel instrument de financement de l’électrification, ElectriFI, a été présenté la semaine dernière. Cette facilité « capital risque » permettra de mobiliser, accélérer et stimuler les investissements privés dans les énergies renouvelables.

 

Les partenaires techniques et financiers misent sur les énergies renouvelables, pour améliorer l’accès à l’électricité à Madagascar.
Les partenaires techniques et financiers misent sur les énergies renouvelables, pour améliorer l’accès à l’électricité à Madagascar.

120 participants ont assisté à l’atelier sur les financements du développement des énergies renouvelables, qui s’est tenu la semaine dernière au Carlton Anosy. En effet, cette rencontre de travail s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Nouvelle Politique de l’Energie (NPE), mise en œuvre par le Ministère chargé de l’Energie pour relever le défi d’accélérer l’accès à l’électricité de la population pour soutenir et appuyer les initiatives de développement économique et social. A ce titre, bon nombre de projets basés sur le développement des énergies renouvelables sont déjà lancés mais requièrent encore d’importants financements afin d’atteindre les objectifs fixés. En effet, les opportunités pour le secteur privé, dans les investissements et les financements des énergies renouvelables à Madagascar, ont été mises en avant, durant l’atelier organisé par le Ministère de tutelle, avec l’Agence de Développement de l’Électrification Rurale (ADER), l’Union européenne (UE) et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).

ElectriFI. Après avoir abordé le cadre stratégique, notamment les initiatives clefs de l’UE dans le domaine de l’énergie et les mécanismes d’encouragement nationaux, ElectriFI, le nouvel instrument de financement de l’électrification, porté par les 15 institutions financières de Développement Européennes, a été présenté aux participants. Dans son allocution, l’Ambassadeur de l’UE, Antonio Sanchez-Benedito a noté que « La Délégation de l’UE à Madagascar est fière d’avoir impulsé l’organisation à Antananarivo de l’atelier de présentation des mécanismes innovants de financement du secteur de l’électricité. De nombreux opérateurs malgaches, publics, privés et associatifs, auront pu accéder aux informations pratiques qui leur permettront de bénéficier prochainement des facilités financières et opérationnelles offertes par le programme ElectrifI. Il est espéré que l’information partagée débouchera sur de futurs projets d’investissement qui permettront à Madagascar de relever sensiblement les taux de couverture des populations au service public d’électricité, conformément aux objectifs de la « Nouvelle Politique de l’Energie » récemment adoptée par le gouvernement de Madagascar. L’UE renouvelle sa disponibilité pour l’accompagnement des autorités malgaches dans la mise en place d’un cadre institutionnel et commercial favorisant les investissements dans le secteur ».

Antsa R.

 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire