Neypatraiky Rakotomamonjy : « Le Sommet de la Francophonie bénéficie à tous les Malgaches »

Le ministre Neypatraiky Rakotomamonjy lance l’appel à la solidarité.
Le ministre Neypatraiky Rakotomamonjy lance l’appel à la solidarité.

Les infrastructures et les retombées du Sommet de la Francophonie ne serviront pas uniquement pour l’événement de cette semaine et n’appartiennent pas au Gouvernement actuel, mais bénéficient à tout le peuple « Malagasy » et aux générations futures ! C’est ce qu’a soutenu le ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, Neypatraiky André Rakotomamonjy, lors d’une rencontre avec les médias, dans le cadre de la signature de protocole de partenariat entre Microcred et la « Paositra Malagasy », le 22 novembre dernier. « Ensemble nous vivons et jouissons du XVIe Sommet de la Francophonie », a-t-il martelé, en s’adressant au peuple Malagasy. « Tous les « Malagasy » peuvent être et devraient être concernés par le Sommet de la Francophonie. A la maison, sur notre lieu de travail, dans les rues, nous allons brandir notre fierté d’accueillir ce grand moment. L’image de Madagascar vis-à-vis du monde entier. Les médias doivent se limiter à la vérité et ne pas exagérer pour nuire à l’image du pays », a poursuivi le ministre. Par ailleurs, il a fait appel à la solidarité et à l’entraide pour faire avancer le pays.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Le sommet de la francophonie est sûrement l’un des événements les plus attendus de cette année 2016… S’il se déroule à Madagascar, autant s’en réjouir, ce n’est pas tous les jours ni tous les ans qu’on a la chance d’accueillir un tel sommet… Du temps de Ravalomanana, on a bien failli accueillir le sommet de l’UA mais bon… Soyons solidaires, nous qui aimons parler de « Fihavanana », faisons en sorte que ce mot ne soit pas dénué de sens.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.