Tourisme : 293 185 touristes en 2016, plus de 702 millions USD d’entrée de devises

Jacaranda
Un hôtel 5 étoiles sera construit à Nosy-Be. Ses promoteurs ont été reçus hier par le ministre Roland Ratsiraka.

Le secteur du tourisme a connu une croissance de 20% durant l’année 2016. Pour cette année, le Ministère de tutelle estime, que ce taux sera de 25%, grâce aux effets escomptés des actions entreprises, pour la promotion de la destination Madagascar.

 

Un nombre record de touristes a été enregistré l’année dernière. 293.185 au compteur, d’après le bilan présenté hier par le ministre Roland Ratsiraka et son équipe auprès du Ministère du Tourisme. Cette performance a permis à ce secteur d’activité de contribuer au PIB (Produit intérieur brut) à hauteur de 702 millions USD, soit plus de 2 246 milliards d’Ariary. « La tenue des différents Sommets internationaux dans la Grande Ile a renforcé cette réalisation. Le Sommet de la Francophonie a fait venir environ 5 000 touristes étrangers, contre 2 000 pour celui du COMESA et environ 300 pour les rencontres des parlementaires francophones, ainsi que des médias. Ajoutés aux compétitions, ces différents événements ponctuels ont donc fait venir 10.000 étrangers à Madagascar. En outre, la venue massive des touristes est due aux bateaux de croisière. Nous avons enregistré 40 touchées sur les côtes de la Grande Ile, dont chacun faisait entrer en moyenne 1000 touristes sur le sol malgache », a indiqué le ministre du Tourisme.

Investissements. Ce n’est pas uniquement le nombre de touristes qui s’est amélioré en 2016. D’après le bilan présenté, 157 hôtels et restaurants ont été nouvellement créés durant l’année dernière, dont 62 hôtels, 40 restaurants et 55 hôtels-restaurants. A cela s’ajoute 52 agences de voyages. En outre, des investisseurs étrangers ont été reçus hier par le ministre Roland Ratsiraka à son bureau à Tsimbazaza. D’après les informations, ceux-ci vont lancer la construction d’un hôtel 5 étoiles à Nosy-Be, avec 85 chambres de luxe. « Les activités dans le secteur du tourisme s’intensifient davantage. Cette statistique concerne les dossiers que nous avons traités. Pour la promotion des investissements, ce délai de traitement est réduit à moins d’une semaine. En outre, nous avons également fait des contrôles pour assurer la qualité des services proposés aux touristes. 539 établissements ont été contrôlés durant 2016 », a affirmé le ministre. Par ailleurs, 480 guides touristiques ont été formés durant cette période. Pour 2017, les résultats attendus sont encore meilleurs, d’après le ministre, grâce aux impacts des actions entreprises, à l’exemple de celles dans le cadre de « Madagascar promotion tours », qui ont déjà permis de lancer une campagne de promotion de la destination Madagascar dans plusieurs pays comme la France, Seychelles, Afrique du Sud, Maurice, Chine, La Réunion, etc. Pour ce dernier, deux lignes aériennes seront bientôt ouvertes, notamment les lignes Antananarivo-La Réunion et Antsiranana-La Réunion. D’après le ministre, Madagascar doit disposer de plus d’aéroports internationaux, outre Ivato et Nosy-Be, pour un essor du secteur du tourisme. Il a également évoqué la nécessité de réduire l’insécurité, surtout en ce qui concerne la réputation des pickpockets, qui décourage les touristes de croisière.

 

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.