Permis et carte grise biométrique : Queue interminable au CIM Ambohidahy



Jacaranda
Le Chef du CIM prend les choses en main, pour lutter contre les spéculations et le commerce de tickets.

Jour et nuit, une longue file d’attente est toujours aperçue devant le Centre Immatriculateur d’Antananarivo (CIM) à Ambohidahy. Durant quelques semaines, faire la queue est même devenu un vrai business pour certains, en vendant une place aux vrais usagers. Mais cette spéculation est maintenant écartée par les responsables auprès du CIM. En effet, le chef de centre en personne, Charli Hyacinthe Rajaonarison, assisté par son adjoint, distribue des numéros aux personnes qui ont véritablement des dossiers à traiter. « Ceux qui n’ont pas de dossier n’ont plus le droit de faire la queue avec les autres. Au moment de la distribution de numéros, nous vérifions chaque dossier pour qu’il soit complet et prêt à être traité au niveau du Centre. Chaque dossier relatif au permis de conduire doit être enveloppé d’une chemise verte et pour le dossier de carte grise, dans une chemise bleue. Tout cela est fait pour s’assurer qu’il n’y a que les vrais usagers dans la file d’attente », ont indiqué les responsables auprès du CIM. Malgré ces mesures, la queue se forme toujours sur des dizaines de mètres. Dès 5h du matin, le chef du CIM procède à la distribution de numéros pour l’accès aux services de traitement de permis biométriques ; ensuite, à celles des numéros pour les cartes grises. D’après les informations, les numéros des usagers reçus jusqu’au 20 février prochain ont déjà été attribués, hier matin. Nous en reparlerons.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.