FIDA – Madagascar : Bientôt un projet sur les chaînes de valeurs agricoles


Jacaranda

Le ministre Rivo Rakotovao lors de la 40e session du FIDA à Rome.

Le secteur agricole demeure encore et toujours le pilier de l’économie de Madagascar

Le ministre auprès de la Présidence, en charge de l’Agriculture et de l’Elevage, Rivo Rakotovao n’est pas rentré les mains vides à l’issue de sa participation à la quarantième session du Conseil des Gouverneurs du Fonds International de Développement Agricole (FIDA)  qui s’est tenue  à Rome du 14 au 15 février 2017.

15 régions

 Un « voan-dàlana »  qui aura son importance pour l’économie nationale puisqu’il s’agit d’un projet sur le secteur agricole. En effet, en marge de cette session, Rivo Rakotovao a eu un entretien avec  Ibrahim Bamba, Chargé de Portefeuille du FIDA, pour le démarrage de l’étude d’un nouveau projet basé sur les chaînes de valeurs agricoles. Il s’agit d’un  projet qui  prévoit d’intervenir dans 15 régions de Madagascar. Un projet qui contribuera à coup sûr à la relance du secteur agricole quand on sait que la FIDA  est une institution spécialisée de l’ONU qui agit comme une banque d’aide au développement ayant pour vocation d’aider financièrement au développement agricole et rural dans les pays en développement et en transition. Il a pour mission d’y combattre la faim, la malnutrition et la pauvreté par l’amélioration des moyens et techniques agricoles et par la création et la modernisation d’activités agricoles ou commerciales en milieu rural, notamment à travers des projets de micro-financement gérés au niveau local, rappelle-t-on.

Gouverneur

Pour en revenir à la 40e session du FIDA, elle a été notamment marquée par l’élection de Gilbert Fossoun Houngbo, ancien Premier ministre du Togo, en tant que 6e Président de l’institution. Kanayo F. Nwanze, Président sortant du FIDA,  a lancé un appel aux gouverneurs et aux chefs de file de développement sur la nécessité de poursuivre l’investissement rural afin que les pays honorent leur engagement à mettre fin la pauvreté et la faim d’ici 2030, pour la réalisation des Objectifs de Développement Durables (ODD). A noter que le ministre Rivo Rakotovao assure également le mandat de gouverneur du FIDA.

R.Edmond.

Share This Post

Post Comment