Dégâts cycloniques : Les aides de l’industrie aérienne continuent d’affluer

Les industriels, Tous Ensemble au secours des sinistrés d’Enawo.

Sous la houlette de l’Aviation Civile de Madagascar (ACM), les compagnies aériennes affichent leur détermination à aider les sinistrés d’Enawo.

 

Tous les acteurs de l’industrie du transport aérien, conscients de leur responsabilité, apportent leurs contributions afin de soulager les victimes des difficultés engendrées par cet évènement malheureux.

Solidarité

Le 14 mars dernier au centre technique de l’ACM à Ivato, les  compagnies aériennes, les centres de formation, les prestataires de service, handler, catering, services de l’Etat opérant aux aéroports, gestionnaires d’aéroports, gestionnaire de trafic aérien, pétrolier, cargo ont fait preuve de solidarité  en apportant leur collaboration sous différentes formes. A commencer bien  évidemment par le transport des dons vers les zones sinistrées. L’industrie de l’aérien a également octroyé des dons en produits de première nécessité, couvertures, lampes et purificateurs d’eau. C’est un comité, dénommé CUIA (Comité d’Urgence de l’Industrie Aéronautique), qui coordonne toutes les actions et qui est représenté par tous les acteurs de l’industrie aérienne. Ce Comité se charge également de la  collecte des informations, de la mise en œuvre des modalités pratiques de réalisation, ainsi que de la collecte des financements et des achats de dons.

Action continue

Il s’agit, précisons-le, d’une action continue. Justement les 2e et 3e décollages sont prévus aujourd’hui avec des appareils d’Assist Aviation.  Et avec l’entrée en lice des compagnies étrangères au sein du Comité, la valeur totale des dons de l’industrie aérienne avoisine actuellement les 180 millions d’ariary. Air Austral a octroyé des couvertures, des kits de 1re nécessité pour femmes et hommes, des kits bébé… d’une valeur de Ar 94 500 000. Ethiopian Airlines s’est chargé de transporter 30 tonnes de cargo (chargement depuis Qatar – Ethiopie jusqu’à Madagascar)  et dont la valeur reste à confirmer.  ACM a octroyé 12 millions d’ariary, l’équivalent de 3157  litres de carburant et  Rogers Aviation, 2 500 000 ariary  équivalent à 658 litres de carburants.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.