Forum économique « Soafianatsa » : L’agriculture et le numérique comme secteurs phares

Ouverture officielle du Forum Soafianatse.

150 exposants et plus de 15 000 visiteurs ont été enregistrés durant le Forum économique régional « Soafianatsa », qui s’est tenu à Ambatomena Fianarantsoa du 27 au 29 avril dernier.

 Le premier forum économique de la Région Haute Matsiatra, baptisé « Soafianatsa », signifiant littéralement « Imiter l’excellence », est un succès selon les organisateurs. Alors que Madagascar serait le candidat idéal en tant que Grenier de la COI, la Haute Matsiatra, une région à vocation agricole a mis en avant un potentiel incroyable durant l’événement qui s’est articulé autour du développement rural, de la jeunesse, des TIC et de l’environnement. Selon les promoteurs du Forum, 14 filières porteuses sont actuellement priorisées dans la Région. « Pour chaque filière, des aides matérielles et financières sont nécessaires à chaque étape de production jusqu’à la commercialisation des produits. Avec une forte croissance démographique, la jeunesse représente une main d’œuvre abondante. Notre principale préoccupation reste l’emploi des jeunes. Afin de créer des emplois et des formations professionnelles adéquates à chaque filière de développement, la Région a besoin de promouvoir les investissements », ont-ils indiqué.

Leviers. Dès sa première édition, le Forum « Soafianatsa » a pris une envergure nationale et a rassemblé les représentants du secteur privé, des paysans producteurs, des dirigeants politiques, des bailleurs de fonds, des investisseurs, des collectivités, des enseignants chercheurs et étudiants. L’ouverture officielle de l’événement a d’ailleurs vu la présence du ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, de conseillers spéciaux de la Présidence et des autorités locales. D’après les discours prononcés, ce forum fait partie de la stratégie de mise en œuvre du Programme Régional de Développement. En effet, en plus de l’agriculture,  la place du numérique est primordiale pour la Haute Matsiatra, qui compte 1,5 million d’habitants dont 52% sont des jeunes. Avec le CyberBus qui sillonne le pays et qui permet aux équipes d’animations d’initier aux nouvelles technologies, le Ministère des Postes, des Télécommunications et du  Développement Numérique, ainsi que la Paositra Malagasy ont pu marquer leur présence durant ce forum. Il est indéniable que l’agriculture et le numérique sont des leviers de développement pour le pays et pour forger une jeunesse comme capital humain au cœur d’une société qui intègre les TIC comme outils au service de la formation et de l’emploi.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.