OSO : Les crevettes bio malgaches, parmi les meilleurs au monde

Jacaranda
Le PRM Hery Rajaonarimampianina félicitant le PDG de SOCOTA Group, Salim Ismail.

OSO  produit aujourd’hui environ 1.500 tonnes de crevettes biologiques reconnues comme étant l’un des meilleurs produits du marché.

Un bâtisseur de l’industrie. Un bâtisseur de l’économie malgache. C’est ainsi que le Président Hery Rajaonarimampianina qualifie Salim Ismail, le PDG du groupe SOCOTA. C’était jeudi dernier, lors de la visite qu’il a effectuée à Ambavanankarana sur les sites de LGA – OSO Farming, la division « produits de la mer » du groupe SOCOTA.

Terre d’opportunité. Un qualificatif qui sied parfaitement à la personne concernée quand on sait que Salim Ismail, possède à son actif un groupe d’entreprises performantes les unes que les autres dans leur secteur d’activité respectif. SOCOTA Garments par exemple est mondialement connue avec les grandes marques de vêtements sortis de l’usine Cotton line d’Antsirabe et qui sont distribués par les grandes enseignes comme Woolworths, Inditex, Camaieu, Orchestra, Truworths, Decathlon ; ou encore Foschini, Markhams, Carrefour Mango, Pull and Bear. Quant à LGA – OSO, elle est connue sur le marché mondial par sa marque OSO. Né en 2002, OSO constitue une véritable fierté nationale puisque c’est le premier projet au monde à avoir reçu le label AB selon les standards du ministère français de l’Agriculture qui ont été adoptés depuis par l’Union Européenne. Pionnier mondial de l’aquaculture biologique de crevettes, OSO est par ailleurs un projet intégré verticalement. En effet, outre ses 42 bassins de 10Ha pour le grossissement, 25 bassins de pré-grossissement, et 15 bassins d’élevage des géniteurs, OSO est équipé d’une écloserie à la pointe de la technologie, d’une usine de traitement des produits, d’une station de pompage et d’une centrale autonome de production d’électricité. Avec des investissements massifs qui se chiffrent à 45 millions d’euros, OSO produit aujourd’hui environ 1 500 tonnes de crevettes biologiques reconnues comme étant l’un des meilleurs produits du marché. « C’est encore un exemple éclatant de cette formidable terre d’opportunité que constitue Madagascar » a déclaré Salim Ismail, dans le discours qu’il a prononcé, après la visite des sites de production avec le Président de la République.

Centre d’excellence. Oso Farming compte actuellement un millier d’employés dont 190 cadres qui disposent, les uns et les autres d’une compétence particulière dans leur domaine respectif. Sur ce point, d’ailleurs, Salim Ismail n’hésite pas à affirmer que la réussite d’OSO résulte de ce « mariage entre les compétences de gestion de son équipe et la recherche scientifique pour mieux se préparer à un monde en profonde et rapide transformation. « Le plus admirable accomplissement d’ OSO est d’avoir développé à cet endroit un centre d’excellence en matière d’élevage biologique de crevettes. Ce Centre est dirigé par une équipe de grands cadres français et malgaches composée d’ingénieurs et de scientifiques de haut niveau. Il s’agit d’hommes et de femmes unis par les mêmes valeurs, la même passion et le même engagement, dans des conditions de travail difficiles, qui s’apparentent à la vie sur une plateforme pétrolière. Ces hommes et ces femmes font honneur à leur pays et leur développement personnel depuis qu’ils nous ont rejoint ».

Volonté de partage. Une réussite partagée en somme. Et le Président Hery Rajaonarimampianina n’a pas pu s’empêcher de louer cette volonté de partage des dirigeants d’OSO. Non seulement, ils partagent leur réussite, avec le personnel qui bénéficie d’un traitement salarial et social très avantageux mais également avec la communauté de son site d’exploitation. En effet, LGA – OSO fait vivre directement et indirectement plus de 10 000 âmes. L’endroit qui était pratiquement désert en 2002, lors du démarrage du projet est actuellement devenu un site socioéconomique d’exception. OSO y a donné naissance à un village, à un centre médical qui prodigue des soins gratuits non seulement à ses employés et leurs familles mais aussi aux populations environnantes. OSO a aussi donné naissance à une brigade de gendarmerie mise en place avec l’aide de L’Etat, à un lycée de 450 élèves réalisé en partenariat public privé, ainsi qu’à un ensemble d’infrastructures d’utilité publique comme les routes d’accès, l’aérodrome et le débarcadère. A noter que les Ambassadeurs de l’Union Européenne et de France ont fait partie de la délégation qui a visité les sites d’OSO Farming.

R.Edmond

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Bonjour ou puis je trouver les crevettes oso j habite Marseille et l été à Sanary-sur-Mer dans le Var merci

  2. Ou peut on en acheter j habite Marseille et l été à Sanary-sur-Mer dans le Var

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.