Exportation : Baisse inquiétante des cours du nickel

Jacaranda
Le nickel demeure malgré tout le premier produit d’exportation de Madagascar.

L’évolution du prix du nickel sur le marché international n’arrange pas les affaires d’Ambatovy. Après un mouvement de yoyo en début d’année, on assiste de nouveau à une chute inquiétante des cours. En effet, dès le courant du mois de janvier, le prix du nickel est descendu à 9370 USD la tonne. Une lueur d’espoir a eu lieu au mois de février puisque les cours ont remonté pour atteindre les 11.045 USD la tonne. Et ce, après que les Philippines aient annoncé la fermeture de ses mines de nickel. Une réjouissance de courte durée du côté des investisseurs miniers exportateurs du nickel puisque depuis le début de ce mois de mai, les cours ont de nouveau chuté. Le 4 mai plus exactement, le nickel est de nouveau descendu à 8935 USD la tonne, soit un nouveau cours le plus bas pour cette année 2017. En tout cas, la situation inquiète au plus haut point les investisseurs. Dont bien évidemment Ambatovy qui ne survit que grâce à la gestion rigoureuse des dépenses. Mais également par la volonté de ses actionnaires qui ne jurent que par la continuation des activités de la compagnie dont le rôle important pour l’économie malgache n’est plus à démontrer.

R.Edmond

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.