Recrutement de Personnel de l’Etat : Un agent condamné à 5 ans d’emprisonnement pour escroquerie

Jacaranda
Aucune transaction monétaire n’est perçue pour le recrutement d’un contractuel au sein du Ministère des Finances et du Budget, précise la DGGFPE.

Payer une certaine somme d’argent ne permet plus de s’intégrer au Ministère des Finances et du Budget, depuis la mise en œuvre des réformes pour la bonne gouvernance. Les sanctions contre les tentatives sont réelles.

Le verdict est tombé pour A.R. ! Un emprisonnement ferme de 5 ans pour avoir arnaquer pas moins de sept personnes. En effet, celui-ci, qui est agent de la Direction Générale de la Gestion Financière du Personnel de l’Etat (DGGFPE), prétendait pouvoir recruter des agents au niveau du Ministère des Finances et du Budget. Pour être plus convainquant, l’arnaqueur a usurpé le nom du DG de la Gestion Financière du Personnel de l’Etat, Ihanta Sahondra Razafintsalama. Cette dernière a ainsi décidé de porter plainte. Cette affaire remonte à 2016. D’après les résultats d’enquêtes, environ 200 millions d’Ariary ont été soutirés aux victimes, qui ont eu des promesses de recrutement en vain, après plusieurs mois après le paiement. « A.R a toujours trouvé les bons prétextes pour se défiler. Les victimes ne se doutaient de cette escroquerie que lorsque leur interlocuteur a complètement disparu de la circulation. Il ne se rendait plus ni à son bureau ni à son domicile. C’était seulement à  ce moment-là que la DGGFPE a été informée de cette filouterie et a décidé d’ester en justice. Après plusieurs mois de cavale, l’aigrefin a été arrêté par les autorités policières à Toamasina. Le juge d’instruction l’a, par la suite, placé sous mandat de dépôt à la maison centrale d’Antanimora. Son jugement a eu lieu ce jour », a indiqué la DGGFPE dans un communiqué diffusé hier.

Traqués. Cette affaire n’est pas un cas isolé car d’autres escroqueries ont été identifiées par la DGGFPE, d’après les informations. Les instigateurs, cette fois-ci, choisissent d’autres stratégies en organisant des soi-disant tests (oral et écrit),  en utilisant des documents falsifiés, en usurpant le titre de certains responsables au sein de la DGGFPE, et en déposant même les demandes d’emplois dans les départements du Ministère des Finances et du Budget. « L’administration ne fléchira plus face à ces agissements. L’affaire est déjà entre les mains des autorités compétentes. La DGGFPE met en garde toute personne malveillante que les lois et les réglementations en vigueur seront appliquées à tous ceux qui veulent salir le nom du Département et de ses dirigeants », ont souligné les responsables auprès de la DGGFPE. Ceux-ci ont ajouté qu’aucune transaction monétaire ni frais de dossier n’est perçu pour le recrutement d’un contractuel au niveau de la DGGFPE en particulier et du Ministère des Finances et du Budget en général. « Quiconque ayant payé une certaine somme pour intégrer cette entité est invité ainsi à se manifester afin de mettre fin à cette pratique qui dénigre l’Administration ».

Recueillis par Antsa R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. je suis dans une entente d’un permis de travail au Canada. comment savoir si l’on n’est pas dupé ?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.