Ivato : Un nouveau terminal de 17.500 m² d’ici 3 ans

Deux ans après la signature du contrat de concession en faveur de Ravinala Airports les travaux  pour la nouvelle aérogare d’Ivato ont débuté hier.

Avec ses 17.500 m² de superficie, elle sera la plus grande aérogare jamais construite à Madagascar. Un nouveau terminal international moderne  muni de 3 passerelles d’embarquement au contact, des espaces de restauration, Duty Free, boutiques mode, bijoux, articles de souvenir, services changes et banque, couverture wifi, salons VIP, Lounge, un parking de 400 véhicules.

Reflet. Bref, de quoi réjouir les passagers qui emprunteront ce que sera « le reflet de Madagascar » pour reprendre les termes mêmes du Président Hery Rajaonarimampianina qui a fait le déplacement hier à Ivato pour lancer officiellement le démarrage des travaux. Des travaux qui sont réalisés par le Consortium Ravinala Airports qui regroupe  Aéroports de Paris Management, Bouygues Bâtiment International, Colas Madagascar et Meridiam.  Et ils seront menés de main de maître puisque toutes les compétences nécessaires seront représentées dans leur réalisation. Le délai imparti pour le bouclage des travaux est fixé à trois ans. En somme, avant 2020 Ivato se transformera en un aéroport capable de recevoir même des gros porteurs comme l’Airbus A 380 avec une capacité de 1.500.000  jusqu’à 1.800.000 passagers par an. C’est-à-dire trois fois plus que la capacité actuelle. Vincent Devauchelle le Directeur Général de Ravinala Airports a rassuré le Président Hery Rajaonarimampianina sur la réalisation, à temps et dans  les normes des travaux  de ce nouveau terminal international qui allie modernité et identité malgache car le Ravinala ou arbre du voyageur est un des emblèmes du  pays.

Projets structurants. Pour Hery Rajaonarimampianina, la rénovation du terminal international d’Ivato fait partie des projets structurants destinés au développement du pays. « Ce genre de grandes infrastructures traduit la volonté des dirigeants de réaliser la vision axée sur l’intérêt général » a-t-il déclaré en citant, pour le cas d’Antananarivo, les axes routiers périphériques et les rocades de liaison, ainsi que les gares routières en cours de réalisation. L’aéroport de Nosy Be fera également l’objet de travaux d’extension par le Consortium Ravinala Airports qui est donc le concessionnaire de ces deux plus grandes aérogares de Madagascar. La Grande Ile qui est donc sur la trace du voisin mauricien une petite île qui dispose d’une aérogare de 56.900 m² et d’une capacité de 4,5 millions de passagers par an.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.