Régions Anosy et Androy : L’agriculture mise en avant à la Foire Volily Harea


Jacaranda

Foire Volily Harea, la semaine dernière à Ambovombe.

Une manifestation économique a été organisée la semaine dernière à Ambovombe. Une quarantaine d’opérateurs ont présenté le dynamisme des régions Anosy et Androy, à travers l’exposition de produits et d’offres de services.

Forte mobilisation des activités économiques dans les régions Androy et Anosy. Les opérateurs économiques de cette zone s’activent pour la création d’emplois, la lutte contre l’insécurité alimentaire et l’amélioration de la résilience aux différents chocs qui frappent périodiquement. D’après les acteurs de ces deux régions, plusieurs projets de développement sont déjà en cours, en parallèle avec l’intensification des activités des agriculteurs, éleveurs et pêcheurs. « Cette foire de l’Agriculture a été organisée pour montrer notre motivation vis-à-vis de la lutte contre la pauvreté et la malnutrition. L’Androy regorge de potentialités dans tous les domaines surtout dans l’agriculture, la pêche et l’élevage », a affirmé le chef de Région Androy lors de l’ouverture officielle de la foire, dans la ville d’Ambovombe Androy. Baptisé « Foire Volily Harea », cette manifestation a réuni plus de quarante participants, qui ont présenté leurs offres dans des stands. « Une grande première, surtout pour les paysans du pays des épines et de l’Anosy. D’une part, la foire a permis de trouver des débouchés ; et d’autre part, les participants ont pu explorer d’autres techniques de production afin d’augmenter leurs productivités », a affirmé le chef de Région de l’Androy.

Professionnalisation. Les activités agricoles se sont développées dans le Sud. En effet, les producteurs de cette zone se lancent de plus en plus dans la production de légumineuses de qualité. Pour les économistes issus de ces régions, il est temps de conscientiser les paysans de dépasser le comportement atypique. « Il ne suffit plus de pratiquer l’élevage ou l’agriculture pour l’autoconsommation, mais il est maintenant question de professionnalisation des filières pour assurer la sécurité alimentaire », ont-ils soutenu. Quoi qu’il en soit, des défis restent à relever, si l’on ne cite que la mise en place des unités de transformations ; ou la réhabilitation de la route nationale pour favoriser la production des opérateurs économiques. Par ailleurs, outre le volet économie, la Foire Volily Harea a également offert aux visiteurs trois jours d’ambiance festive. Lors du grand carnaval, plus de quarante charrettes décorées spécifiquement ont défilé dans la ville. Des danses traditionnelles et d’autres animations ont également été au programme.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment