Réalité virtuelle : Une nouvelle façon de visiter son futur appartement



Jacaranda
Le casque GEAR VR permet de découvrir virtuellement le futur appartement, et même de le personnaliser d’avance.

Traditionnellement, la visite d’un futur appartement se fait avec un déplacement physique du nouveau lieu d’habitation. La donne peut changer grâce à la réalité virtuelle.

Une innovation dans la façon de présenter les projets immobiliers à Madagascar. Créative Prodcom lance la visite virtuelle qui permet d’immerger les visiteurs dans ce qui pourra être leur bien immobilier. Grâce au casque GEAR VR, l’utilisateur peut visiter et personnaliser sa future maison ou appartement en accord avec le cahier des charges définies par le promoteur. Le public découvre avec ravissement ce nouveau système de présentation de biens immobiliers grâce à la présentation faite sur le stand de Filatex, l’un des premiers partenaires de Créative Prodcom dans ce projet d’avenir. « Nous avons beaucoup de chance que le groupe Filatex, partenaire du développement de Madagascar, nous fasse confiance pour cette première production », explique un responsable de Prodcom.

Expérience sensorielle. L’expression « Réalité virtuelle » est une technologie informatique qui simule la présence physique d’un utilisateur dans un environnement artificiellement généré par des logiciels, environnement avec lequel l’utilisateur peut interagir. La réalité virtuelle reproduit donc artificiellement une expérience sensorielle, qui peut inclure la vue, le toucher, l’ouïe et dans l’avenir l’odorat. La finalité de la réalité virtuelle est de permettre à une personne (ou à plusieurs) de vivre une expérience d’immersion, c’est-à-dire de mener une activité sensori-motrice et cognitive dans un monde créé numériquement, qui peut être « imaginaire, symbolique ou une simulation de certains aspects du monde réel ». Prodcom présente cette nouvelle technologie à Madagascar avec un contenu pertinent.

R.Edmond.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.