Riz importé : Les prix de nouveau en baisse, le kilo à 1.580 ar à Anosibe


Bmoi

Jacaranda
Une importante quantité de riz importé arrive au marché d’Anosibe.

Les efforts entrepris par le gouvernement en général et le ministère du Commerce et de la Consommation ,en particulier, commencent à porter leurs fruits.

Cette mère de famille a fait le déplacement au marché d’Anosibe. Elle ne l’a pas regretté, puisque finalement, elle a trouvé du riz relativement bon marché. Depuis hier en effet, les consommateurs ont constaté un retour à la baisse des prix du riz.

Séances de travail

Il s’agit bien évidemment du riz importé. Plus particulièrement la variété « Tuc Tuc » dont le sac de 50 kg est vendu à 79.000 ariary. C’est-à-dire à 1.580 ariary le kilo. Alors qu’avant-hier, la même catégorie était encore vendue à 82.000 ariary le sac, c’est-à-dire à 1.640 ariary le kilo. Cette baisse rapide qui a fait le bonheur de plus d’un consommateur est à mettre à l’actif du ministre du Commerce et de la Consommation, Chabani Nourdine qui est descendu avant-hier à Toamasina pour des séances de travail avec les importateurs et les grossistes qui ont accepté de coopérer avec le gouvernement. Une coopération gagnante sur toute la ligne, puisque si les opérateurs qui ont accepté de réduire leur marge, font quand même des profits en jouant sur la quantité, les consommateurs quant à eux commencent de nouveau à souffler avec cette amorce de baisse des prix.

Efficace

Un retour à la baisse des prix qui a de la chance de se maintenir dans le temps et même de s’améliorer grâce à la loi de l’offre et de la demande. En effet, l’Etat qui ne veut pas se substituer au commerçant prend les mesures pour faciliter les importations. Une politique visiblement efficace en effet rien qu’hier, 13 camions semi-remorques ont débarqué des milliers de sacs de riz importé dans la Capitale. Il y a même du riz de luxe importé, proposé à 85.000 ariary le sac, c’est-à-dire à 1.700 ariary le kilo. « Il y a du riz importé qui rivalise de qualité avec le riz local » explique un détaillant d’Anosibe. Présent également, hier à Anosibe, Rakotorova Rabetsara, président de l’association des Consommateurs a incité la population à suivre de près les prix pratiqués et à bien faire le choix parmi les variétés de riz importé proposées. Il n’a pas manqué de remercier le gouvernement pour les efforts consentis pour faire baisser les prix.

R.Edmond.

Share This Post

Post Comment