Assises de la Coopération décentralisée : Préparation intense dans six régions



Jacaranda

Toutes les Communes dans les 22 régions de Madagascar seront représentées aux deuxièmes Assises de la Coopération internationale des Collectivités Décentralisées malgaches et françaises (AICT), qui se tiendront en mars 2018, au Carlton Anosy. La place étant limitée, plusieurs Communes se sont regroupées en associations afin de bénéficier des opportunités offertes par cette grande rencontre internationale qui fera venir près de 200 élus français et bien d’autres, issus de pays francophones. Ce mois de décembre, des missions de capitalisation thématique sont organisées par le Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, dans les régions Atsinanana, Boeny, Matsiatra Ambony, Menabe, Itasy et Diana. D’après Mahazoasy Roger, directeur de la Coopération Décentralisée et Secrétaire exécutif de l’AICT, l’objectif principal de ces missions consiste à capitaliser les bonnes pratiques, les outils performants et les « success-stories » de la coopération décentralisée par rapport à cinq thématiques choisis par les Collectivités Territoriales malgaches  et françaises, dans six Régions.

Continuité. En effet, les missionnaires se chargent d’inventorier et collecter toutes les données et les connaissances acquises en matière de Coopération décentralisée, thématiques selon la Région/Communes/ Inter-communes ciblées. Ils se chargent également de rassurer les Elus sur leurs capacités à négocier, et/ou étendre, les pistes de coopérations de territoire à territoire durant les rencontres aux Assises. « Outre les collectes d’informations, plusieurs échanges sont également au programme de ces missions. Les autorités ont l’occasion de présenter leurs difficultés et de demander des appuis techniques pour la résolution des problèmes. En résumé, il s’agit d’une préparation aux deuxièmes assises AICT pour que la participation à cette rencontre soit optimisée, surtout pour les élus locaux à Madagascar », ont expliqué les missionnaires. Bref, loin d’être un simple événement, cette réunion des représentants des collectivités décentralisées malgaches et françaises pourrait apporter de grands changements au niveau du développement local.

 

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.