Ariary.net : Plus de 4 000 utilisateurs à Madagascar



Jacaranda
Andry Andriamanamihaja, le fondateur de l’Ariary.net.

C’est un service de paiement en ligne par bon d’achat intégrant notamment les trois opérateurs de Mobile Money existant à Madagascar.

La startup « Fintech » qui exprime la combinaison des termes « finances » et « technologies » a développé une solution de paiement en ligne dénommée Ariary.net depuis août 2017. « Cela favorise le dynamisme économique dans le sens où il permet aux entreprises de se lancer dans l’e-commerce. Ce paiement en ligne se fait en temps réel. Ce qui représente un avantage non négligeable pour la plupart des sociétés. Gagner de l’argent sur Internet à Madagascar est désormais une réalité », a fait savoir, Andry Randriamanamihaja, le promoteur de cette innovation. Et quatre mois après le lancement de l’Ariary.net, on recense plus de 4 000 utilisateurs dans le pays.

Procédures simplifiées. Le nombre de transactions via cette plateforme en ligne ne cesse d’augmenter grâce au développement de la monnaie mobile par les trois opérateurs en téléphonie mobile et internet. En outre, « les procédures sont désormais simplifiées. Et les versements ont atteint une valeur de 10 000 Ariary à 500 000 Ariary. Les plus grosses sommes concernent le paiement des frais de scolarité dans des écoles privées. Nous venons également d’engager des discussions avec la Jirama afin de faciliter le paiement en ligne des factures des abonnés. Ceux-ci n’ont plus besoin de faire la queue », a-t-il poursuivi. Et Andry Andriamanamihaja, le fondateur de l’Ariary.net, a enchaîné que le potentiel existe à Madagascar en prévoyant près d’un million de comptes d’ici à quelques années. « Ce sont notamment les jeunes qui feront décoller le projet. Raison pour laquelle, nous avons ciblé les utilisateurs de facebook et les étudiants des universités », d’après toujours ses explications.

Application illimitée. Rappelons que l’Ariary.net est un service de paiement en ligne par bon d’achat intégrant notamment les trois opérateurs de Mobile Money existant à Madagascar. Ce service offre une multitude de possibilités d’exploitation dans divers domaines d’activités. On peut citer entre autres, le règlement des impôts par les assujettis via une plateforme en ligne et la collecte des différentes recettes par certaines communes urbaines via internet. Les collectivités territoriales décentralisées peuvent également fournir des services publics en ligne. Les citoyens peuvent ainsi commander des états civils et payer en ligne sans faire la queue. Et ce n’est pas tout, les entreprises et les industries ont la possibilité de vendre directement sur Internet sans avoir à manipuler sur leur téléphone mobile à chaque paiement. « L’application du concept Ariary.net est de ce fait illimité allant des commerces et distributions, en passant par les Tours Opérateurs et les agences de voyages jusqu’aux écoles et universités, sans oublier les jeux en ligne. L’idée de ce concept permet une simplicité, une rapidité et un suivi sécurisé ainsi que l’automatisation de toutes les procédures », a-t-il souligné.

Il faut savoir que nombreux sont les avantages de l’utilisation de cette solution de paiement en ligne. Accessible à tous. A titre d’illustration, ce moyen de paiement permet de gagner plus de temps, de commander ou de réserver en ligne et de payer immédiatement sans se déplacer. En outre, les transactions en ligne sont plus rapides et se font dans un cadre sécurisé, selon le promoteur. Cela contribue en même temps à la mise en œuvre effective de l’e-commerce ou le commerce électronique à Madagascar. Ce n’est pas tout ! C’est une alternative idéale pour les personnes qui n’ont pas de compte bancaire tout en favorisant et en accélérant les échanges commerciaux. Les entreprises n’ont plus besoin d’effectuer un recouvrement. Et en plus, c’est accessible à tous particulièrement les jeunes.

Recueillis par Navalona R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Franchement, très déçue… il faut attendre 3 jours pour recevoir ses sous…attends, on paie non !? Donc réactivité : 1/20

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.