Observatoire du Riz : Hausse de prix du riz dans certaines régions de l’île


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara
Les prix du riz de variétés confondues même celui du paddy ont augmenté à Miarinarivo.

Dans la ville de Sambava, le prix du kilo du riz a atteint les 2 970 Ariary contre 2 805 Ariary et ce, en l’espace d’une semaine.

Le prix du riz de variété locale ou importée et même celui du paddy ont connu une hausse dans certains chefs-lieux de régions de l’île dans le courant du mois décembre dernier, selon les analyses de l’Observatoire du Riz de Madagascar. On est d’ailleurs en pleine phase de période de soudure. A titre d’illustration, le prix du « vary gasy » a augmenté de l’ordre de 5%, soit de 2 200 Ariary/kg à 2 300 Ariary/kg en l’espace d’une semaine dans la ville de Toamasina I. Il en est de même dans la ville d’Ambatondrazaka, de Miarinarivo, de Sambava et de Morondava. Les prix du kilo du riz de même variété s’y sont accrus respectivement de l’ordre de 2%, de 4%, de 6% et de 10%.

Hausse de 1 à 10%. Malgré cette hausse, les prix du kilo du riz dans ces zones productrices de cette principale denrée alimentaire de la population malagasy n’ont pas dépassé la barre de 2 000 Ariary sauf à Toamasina I et à Sambava. Dans la ville de Sambava, le prix du kilo du riz a atteint les 2 970 Ariary contre 2 805 Ariary il y a une semaine de cela, d’après toujours les statistiques publiées par l’Observatoire du Riz de Madagascar. Quant à l’autre variété de riz qu’est le « Makalioka », son prix a également connu une hausse de l’ordre de 1% à Antananarivo Renivohitra. Pour Antsirabe I, le kilo de cette denrée alimentaire s’acquiert à 2 400 Ariary au lieu de 2 200 Ariary, soit une augmentation de l’ordre de 9% en l’espace d’une semaine. S’agissant de la variété « Tsipala », nous avons observé respectivement un accroissement des prix de l’ordre de 4% et de 10% à Miarinarivo et à Antsirabe I.

Riz import. Par ailleurs, le prix du kilo du riz import a également connu une hausse dans quelques villes de Madagascar dans le courant du mois de décembre. A titre d’illustration, cela a augmenté de 4% à Miarinarivo et de 7% à Ambositra. A Antsiranana I, le prix du riz import s’est accru de l’ordre de 8%, soit passant de 2 100 Ariary/kg à 2 275 Ariary/kg. Et c’est à Sambava qu’on a constaté une hausse de prix du riz import le plus élevé, allant de 2 300 Ariary/kg à 2 550 Ariary/kg, soit de l’ordre de 11%, pour la même période de l’enquête menée par l’Observatoire du Riz de Madagascar. En dépit de tout cela, les prix moyens de ces variétés de riz local ont été stables dans toute l’île, voire en baisse dans d’autres régions. Le kilo du « vary gasy » a été vendu en moyenne à 2 140 Ariary tandis que le kilo du « Makalioka » est en moyenne à 2 246 Ariary, soit une hausse de 47Ariary en l’espace d’une semaine. Quant à la variété « Tsipala », le prix moyen est ferme, soit de 2 134 Ariary/kg.

Le paddy à 700 Ariary/kg. Et même dans les zones à difficulté alimentaire comme à Tsihombe, Sakaraha, Toliara I et à Farafangana, le prix du riz reste également ferme excepté à Amboasary Atsimo et à Betioky Atsimo qui ont connu une hausse respective de 3% et de 10%. Et s’agissant du prix du paddy, il s’est encore accru de l’ordre de 4% à Miarinarivo, passant de 1 300 Ariary à 1 350 Ariary le kilo auprès des décortiqueurs. A Betafo, le prix du kilo du paddy a diminué de 1 500 Ariary à 1 400 Ariary, soit une baisse de 7% en l’espace d’une semaine. Par contre, l’Observatoire du Riz de Madagascar a fait savoir que le paddy se vend à 700 Ariary le kilo à Mahabo.

Navalona R.


Share This Post

Post Comment