Services fonciers : A l’heure de la numérisation des titres fonciers


Jacaranda
La circonscription domaniale d’Antananarivo Avaradrano est plus en avance, en matière d’informatisation de ses documents fonciers.

Un projet pilote a été lancé par le ministère auprès de la Présidence en charge des Projets présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement dans la circonscription des Domaines et de la Topographie à Antananarivo Avaradrano pour mettre en œuvre le programme de réforme foncière à Madagascar. Il s’agit notamment de l’informatisation des services fonciers par la numérisation des titres fonciers ainsi que des matrices cadastrales, et ce, via l’utilisation du logiciel LISOM (Land Information System of Madagascar). Depuis la mise en œuvre de ce projet pilote, 16 682 titres fonciers sur les 25 629 titres fonciers enregistrés au sein de cette circonscription domaniale d’Antananarivo Avaradrano, soit près de 65% des titres fonciers existants, ont été déjà numérisés, selon les explications des responsables locaux.

Traçabilité. En outre, 104 336 parcelles cadastrales y ont été également numérisées. L’utilisation de ce logiciel LISOM confère aux Services Fonciers la traçabilité et le suivi de tous les dossiers traités, d’après leurs dires. Elle permet, entre autres, le traitement rapide des dossiers dans les Services fonciers. « Au vu de la transparence dans le traitement des dossiers, le LISOM contribue ainsi à la lutte contre la corruption engagée généralement par l’Etat malgache  », a évoqué le ministre de tutelle, Benjamina Ramanantsoa, lors d’une visite dans la circonscription domaniale et topographique d’Antananarivo Avaradrano hier, afin de constater l’état d’avancement du projet. « L’utilisation de ce logiciel LISOM qui a été lancée au niveau de cette circonscription foncière sera bientôt étendue dans les autres circonscriptions à Madagascar », a fait savoir le directeur général des Services fonciers, Hasimpirenena Rasolomampionona.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment