Conjoncture : L’incertitude du contexte économique reste un frein à la croissance

Jacaranda
La Banque centrale a présenté les résultats de l’Enquête de conjoncture économique pour le troisième trimestre 2017, mardi dernier à l’Ibis Ankorondrano.

Une demande plus forte indiquée par les producteurs ; une offre de crédit en augmentation annoncée par les banques… Tels sont les résultats marquants de l’Enquête de conjoncture économique (ECE) menée par la Banque centrale de Madagascar (BFM) pour le troisième trimestre 2017. « 215 entreprises sélectionnées ont été questionnées et 122 ont répondu. La majorité des chefs d’entreprises a été unanime sur l’avis que la demande s’est améliorée durant cette période. Ce progrès est reflété à travers leurs soldes d’opinion au sujet du volume des ventes et du volume des carnets de commande. Le nombre d’employés recrutés a également augmenté. Cependant, certaines entreprises, particulièrement les plus petites ont connu une diminution de leurs bénéfices à cause de la hausse du coût unitaire de production engendré par l’augmentation des coûts de matières premières et des charges salariales », a évoqué la BFM dans son rapport. En ce qui concerne le secteur bancaire, malgré l’augmentation des offres de crédit, l’incertitude du contexte économique demeure un frein, tout comme dans le secteur réel. Pour améliorer la situation, le secteur privé propose la lutte contre le secteur informel, l’amélioration de la gouvernance et de l’Administration publique, la promotion du financement et des accompagnements des PME, le maintien de la stabilité politique et l’assainissement du système judiciaire.

Antsa R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. RESPECTER la REPUBLIQUE et la DEMOCRATIE

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.