Douanes ; La modernisation se poursuit avec le nouveau système « Sydonia World »

La croissance du volume du commerce international nécessite un système de dédouanement plus moderne.

Mis en application le 15 janvier dernier, le « Sydonia World », le nouveau logiciel utilisé dans le système de dédouanement a été officiellement lancé à Majunga, le 26 janvier dernier lors de la célébration de la Journée Internationale des Douanes.

Le processus de modernisation de l’administration douanière malgache se poursuit. Après Sydonia ++, les douanes malgaches changent de logiciel et passent à « Sydonia Word » qui s’applique dorénavant pour toutes les opérations de dédouanement.

Standards. Plus évoluée et plus améliorée que la précédente, la version « Sydonia World » se base sur les nouvelles technologies de l’Internet, suivant les standards définis par les organisations internationales comme ISO, ONU, OMC et OMD. « Ce nouveau système apporte certaines améliorations par rapport aux lacunes et autres insuffisances constatées dans la dernière version Sydonia++ » selon les explications fournies par l’administration douanière qui précise que « le dispositif permet de garantir la traçabilité des opérations de dédouanement ». Ainsi, l’application offre le suivi dans le temps et dans l’espace, et permet de respecter les objectifs en termes de délai de dédouanement. Et ce, en simplifiant encore davantage les différentes étapes de dédouanement comme l’enregistrement du manifeste, la liquidation d’une déclaration, le paiement via le guichet unique, le bon de sortie par le transitaire, ainsi que l’introduction des principes régissant la constatation de sortie. En tout cas, cette initiative de la Direction Générale des Douanes marque un nouveau pas dans son objectif de modernisation et de professionnalisme. Cela rejoint les démarches de dématérialisation des procédures douanières. En tout cas, ce système a le mérite de faciliter et de sécuriser encore plus les opérations de dédouanement. Et ce, dans la mesure où les opérations se font totalement d’une manière dématérialisée.

Essor. Pour en revenir, à la Journée Internationale des  Douanes, elle a été célébrée en présence de la ministre des Finances et du Budget Vonintsalama Andriambololona. Avec comme slogan : « Un environnement commercial sûr au service du développement économique », la Journée était l’occasion de souligner l’importance du guichet unique et la participation des opérateurs dans le processus de modernisation. « L’essor du commerce international n’est pas une fin en soi mais plutôt un instrument par le biais duquel le développement économique peut être atteint. Nous devrions, par conséquent, nous efforcer de créer un environnement qui permette aux entreprises de participer pleinement au commerce, au bénéfice de tous ». a notamment déclaré Kuniyo Mikuriya le Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale des Douanes, dans son message.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.