Partenariat : La BFV-SG reconduit son soutien à Terres en Mêlées

Pierre Gony, fondateur de Terres en Mêlées et Frédéric Leiritz DGA de BFV-SG ont signé hier le renouvellement du partenariat pour le rugby solidaire.

« La jeune fille et le ballon ovale » Diffusé sur France Ô le 14 janvier dernier, ce film qui raconte l’histoire de Marcelia, une jeune fille de 16 ans qui a réalisé un parcours exceptionnel dans le rugby, grâce à l’association Terres en Mêlées, a reçu d’excellentes critiques de la part des journalistes spécialisés. Le succès du film a d’ailleurs incité les responsables de cette chaîne de télévision française, à programmer une rediffusion le 11 février dernier.  Sur le plan national, le film est aussi appelé à connaître un énorme succès. A cet effet, Terres en Mêlées organise le 8 mars prochain, à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, une projection à l’IFM.  Ce sera au cours d’une soirée exceptionnelle, en présence de 300 invités et au cours de laquelle, un débat sera mené  par des journalistes avec différents intervenants sur le thème « le rugby, vecteur  d’émancipation pour les jeunes filles à Madagascar ».

Comme c’est le concept de solidarité qui anime Terres en Mêlées dans cette réalisation, la BFV- Société Générale a décidé de s’y associer en renouvelant  le partenariat qui lie les deux parties depuis 2015. A cet effet, la banque sera le partenaire lors de la projection du film. Mais au-delà de cette présence, la BFV- Société Générale prouve une fois de plus, son engagement à accompagner Terres en Mêlées à développer le rugby solidaire sur la Grande Ile. Un partenariat gagnant pour  cette association pionnière mêlant éducation par le rugby et solidarité internationale. En effet, La BFV- Société Générale a su convaincre  la Fondation Société Générale, basée à Paris de s’engager dans cette voie d’appui à la jeunesse. Sur ce point, d’ailleurs, en 2017, ce partenariat a contribué à la création du championnat national de rugby scolaire.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire