Développement local : Plus de 39 millions USD du FID à mobiliser cette année

Jacaranda
Les interventions du FID se basent sur le développement local.

866 chantiers ACTP (Argent contre travail productif) sont prévus cette année, pour 32.000 ménages bénéficiaires, dans le cadre des activités du Fonds d’Intervention pour le Développement (FID). 39.000 autres ménages bénéficieront également du paiement de six transferts bimestriels du « Vatsin’Ankohonana » et 4.450 ménages de six transferts du LUL (Let Us Learn). En outre, la réception des infrastructures initiées en 2017 et la construction de dix autres infrastructures sont également prévues. D’après les informations publiées par le FID, ces activités se chiffrent à un total de plus de 18,2 millions USD, soit environ 58,2 milliards d’Ariary, incluant le renforcement de capacité institutionnelle de l’Administration. Par ailleurs, le financement additionnel des Filets sociaux de sécurité (FSS) prévoit également la réalisation de six transferts monétaires pour 65.000 ménages bénéficiaires du Programme Fiavota, trois transferts pour 65.000 ménages bénéficiaires du « Vatsin’Ankohonana », ainsi que le versement du second transfert des fonds de redressement. « En réponse aux catastrophes naturelles, les 30 infrastructures initiées en 2017 devraient être réalisées et réceptionnées », a indiqué le FID dans son dernier bulletin. Ces prévisions dans le cadre du FSS sont évaluées à plus de 9 millions USD, soit près de 29 milliards Ariary. En ce qui concerne le Mécanisme de réponse immédiate, 287 infrastructures devraient être réceptionnées. La dotation en matériels pour 58 structures de santé est également prévue. En tout, le FID compte mobiliser 39 millions USD, soit environ 124,8 milliards d’Ariary, pour cette année.

Antsa R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.