Observatoire du Riz : Légère baisse des prix du riz local

Jacaranda
Le prix du riz local a connu une légère baisse.

Même dans les zones en difficulté alimentaire, les prix de ce produit de première nécessité ont été relativement fermes.

Au niveau national, les prix du riz local, toutes les variétés confondues, ainsi que du paddy ont connu une légère baisse depuis le mois de février dernier, d’après les résultats des enquêtes menées par l’Observatoire du Riz. A titre d’illustration, le prix du kilo de « vary gasy » est en retrait de 95 Ariary comparé à la semaine précédente durant ce mois. Il en est de même pour la variété « Tsipala ». C’est en baisse de l’ordre de 4%, soit une diminution de l’ordre de 87 Ariary par kilo, pour la même période.

2 053 Ariary/kilo. Dans les grandes villes, les prix de cette principale denrée alimentaire ont généralement connu une baisse progressive les deux dernières semaines, notamment dans les marchés d’Antananarivo Renivohitra et Antsohihy, Tsiroanomandidy et de Fianarantsoa. Parlant du riz import, les autres grandes villes telles que Mahajanga, Antsirabe, Antsohihy et Sambava, ont suivi le même rythme descendant de prix. Et même dans les zones en difficulté alimentaire, les prix de ce produit de première nécessité ont été relativement fermes, d’après toujours les explications de l’Observatoire du Riz. En tout, le prix moyen du riz blanc suit une tendance à la baisse et se situe aux environs de 2.053 Ariary/kilo, durant cette période.

Hausse de 20%. Par contre, dans les chefs-lieux de régions comme Ambovombe-Androy et Antsirabe, le prix du riz de variété locale a augmenté respectivement de l’ordre de 20%, soit passant de 1.750 Ariary/kg à 2.100 Ariary/kilo, ainsi que de l’ordre de 3% ou une hausse de 200Ariary/kg. Cette hausse de prix est due notamment à la rareté de ce produit de première nécessité parvenu sur le marché, selon les informations publiées par l’Observatoire du Riz. Quant au prix du paddy, cela est resté stable dans la majorité des zones productrices. Betafo a accusé une baisse de l’ordre de 5%, soit allant de 1.050 Ariary à 1.000 Ariary le kilo, a-t-on conclu.

Navalona R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.