Forum Economique National : Un mémorandum publié bientôt

Jacaranda
La crème des intellectuelles de Madagascar, réunie au Carlton Anosy, dans le cadre du Forum Economique National.

Echanges, débats et résolutions ! Les résultats escomptés sont acquis, selon les organisateurs du Forum Economique National qui s’est tenu les 26 et 27 mars au Carlton Anosy.

Plusieurs thématiques, choisies pour leur pertinence, ont été programmées durant les rencontres de concertation. Pour l’industrialisation, les panélistes composés en majorité de représentants du secteur privé, ont évoqué la nécessité d’un Etat développementiste, pouvantprotéger le secteur privé. « L’Etat doit prendre des mesures qui incitent les opérateurs économiques à investir davantage dans l’industrie. On peut prendre comme simple exemple, un  assouplissement des taxes, avec l’assurance de l’effet ricardien. Cela favorise l’industrialisation et permet à l’Etat d’améliorer, à terme, ses recettes. Il s’agit d’une anticipation rationnelle qui nécessite une confiance mutuelle », ont convenu les panélistes qui se sont penchés sur l’industrialisation. Pour sa part, le Pr Mamy Ravelomanana, qui a également intervenu durant le forum, a noté que Madagascar doit s’industrialiser, vu le contexte actuel. « Quand un pays dépasse les 20 millions d’habitants, il faut mettre en place une économie d’échelle par l’industrialisation, pour ne pas dépendre des importations. Cela nécessite une mobilisation de la consommation interne et une stimulation des producteurs locaux », a-t-il expliqué. Du côté de l’agriculture, les panélistes ont mis en avant les impératifs du développement agricole. D’après eux, il ne faut pas parler d’agribusiness, sans une culture de consommation de masse. En d’autres termes, il faut une production axée sur le marché, afin d’évoluer plus aisément vers la mécanisation agricole.

Soutiens. Nombreux sont les résolutions définies durant le Forum Economique Nationale. Selon Rado Ratobisaona, PCA du CREM (Cercle de Réflexion des Economistes de Madagascar), un mémorandum sera élaboré à partir des résolutions de ce Forum, afin d’appuyer les dirigeants, qui qu’ils soient, dans la mise en œuvre des stratégies de développement de Madagascar. « Le CREM a organisé cette première édition afin de contribuer au décollage économique de Madagascar. L’événement est un grand succès. De ce fait, nous pouvons déjà annoncer la tenue des prochaines éditions. Nous envisageons également d’organiser des Forums Economiques Régionaux pour améliorer les résultats des travaux de concertation », a-t-il déclaré. Bref, les économistes de la Grande-île se mobilisent activement pour le développement du pays, tout en gardant leur neutralité et leur objectivité.

Antsa R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.