FEPA 2018 : Tous les stands sont réservés


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara

A  un mois avant la tenue de la Foire de l’Elevage et des Productions Animales (FEPA-2018), les organisateurs ont annoncé que tous les stands sont maintenant réservés. Il y aura ainsi 162 stands à ériger si l’objectif fixé étant de 150 stands en vue de représenter toutes les filières d’élevage, leurs produits dérivés et toutes les parties prenantes œuvrant dans ce secteur. Rappelons que le Malagasy Professionnels de l’Elevage (MPE) organise la 10e édition de la FEPA  du 3 au 6 mai 2018 au centre Bypass Alasora CPA. L’objectif vise à promouvoir le développement des filières de l’Elevage à Madagascar ainsi que du secteur agricole par le biais des rencontres et des concertations entre toutes les parties prenantes en amont jusqu’en aval du secteur qui est considéré comme un des piliers de développement socio-économique du pays.

Interrelations. Dans le cadre de cette manifestation économique de grande envergure, le MPE envisage de mettre en évidence les interrelations entre les secteurs de l’élevage et de l’agriculture étant donné qu’il s’agit d’une foire de développement. A titre d’illustration, des productions agricoles comme le maïs et le manioc sont indispensables pour l’alimentation des bétails. Par contre, les bouses de vaches serviront d’engrais pour l’agriculture. Les organisateurs sollicitent en même temps les jeunes à se lancer dans le secteur de l’élevage ou à réaliser une économie d’échelle. Dans le cadre de cette 10e édition de la FEPA, de nombreux animaux d’élevage seront exposés. On peut citer entre autres, de nouvelles races importées de lapins.

Traçabilité. Il y aura également des poissons vivants destinés à la consommation. D’ailleurs, des coins restaurations seront mis en place afin que les visiteurs puissent faire des dégustations de viande lapins, entre autres. Il y aura également un bar à lait, ont-ils fait savoir. Par ailleurs, le MPE veut promouvoir les normes d’hygiène et la qualité des produits d’élevage dans le cadre de cette manifestation économique. La traçabilité des produits depuis la ferme jusqu’à l’assiette des consommateurs y sera ainsi de mise. Des opérateurs étrangers y participeront également en vue de partager leurs expériences, notamment dans le domaine de l’aviculture et de l’alimentation animale.

Navalona R.


Share This Post

Post Comment