Ambatovy : Bientôt la distribution des ristournes aux communes

SUMITOMO Corporation est confiant de la collaboration avec le ministère de tutelle.

Une délégation japonaise conduite par MASAHIRO Fujita Vice-président de SUMITOMO Corporation est en visite à Madagascar.

Les deux arrêtés interministériels portant sur la répartition des ristournes, issues de l’exploitation de nickel et de cobalt par la compagnie minière Ambatovy au profit des communes bénéficiaires, sont déjà signés. Ces ristournes seront ainsi distribuées bientôt aux collectivités locales décentralisées touchées par le projet. Le ministre auprès de la Présidence en charge des Mines et du Pétrole, Zafilahy Ying Vah, l’a évoqué lors d’une visite d’une délégation japonaise de SUMITOMO Corporation, conduite par Mr MASAHIRO Fujita Vice-président de ce groupe hier dans ses locaux à Ampandrianomby.

Assainissement. Notons que Sumitomo Corporation dispose de 47,7% des actions au sein d’Ambatovy, l’une des plus grandes exploitations d’extraction de nickel latéritique au monde. En outre, « les relations entre Madagascar et le Japon sont au beau fixe. Celui-ci vient d’apporter son concours pour le lancement du projet d’élargissement du Port de Tamatave. C’est le plus grand projet d’investissement public de Madagascar depuis l’Indépendance », a-t-il poursuivi. Il faut savoir également que, seules les compagnies Ambatovy, QMM et quelques sociétés dont le KRAOMA contribuent à hauteur de 95% des recettes de produits des mines dans le pays. C’est pourquoi, le gouvernement a procédé à l’assainissement du secteur tout en gelant encore l’octroi de permis minier, et ce, depuis 2011.  De leur côté, les dirigeants de SUMITOMO ont réitéré leur satisfaction quant à l’appui permanent du ministère de tutelle à  Ambatovy qui se veut être une compagnie minière responsable à travers l’esprit gagnant-gagnant.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire