Carburants : Pas de changement des prix hier

Jacaranda

Les prix à la pompe des carburants n’ont pas bougé hier. Le super carburant et le gas-oil étaient restés respectivement à 4 000 ariary le litre et à 3 350 ariary le litre. A moins donc d’un revirement de dernière minute, les prix resteront les mêmes durant ce mois de mai. Une décision liée probablement à la conjoncture politique actuelle, où le régime n’ose pas prendre des décisions susceptibles renforcer le mécontentement d’une partie de la population et que pourraient encore saisir les opposants pour renforcer leurs manœuvres de déstabilisation.

En tout cas, ce statu quo au niveau des prix des carburants n’est pas conforme à la réalité du marché international où le cours du pétrole brut continue de grimper. Tandis que l’ariary continue de  se déprécier. Ce nouveau blocage des prix risque de  provoquer beaucoup de problèmes à l’avenir dans la mesure où  le manque à gagner va encore augmenter du côté des distributeurs pétroliers qui ont déjà accepté de réduire leur marge bénéficiaire. Le blocage des prix risque, par ailleurs de coûter cher au Trésor public en cas de subvention. En tout cas, on attend encore la décision du gouvernement qui, comme c’était le cas au mois d’avril dernier, pourrait changer d’avis, du jour au lendemain.

R.Edmond.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.