FEPA – FIM : Une forte affluence des visiteurs



Jacaranda
La filière cuniculture a été lancée dans le cadre de la 10e édition de la FEPA.

Ce sont les deux grands événements qui ont été organisés simultanément, mais dans deux endroits différents la semaine dernière. C’était un double succès.

Il s’agit de la Foire de l’Elevage et des Productions Animales  (FEPA) dans sa 10e édition qui s’est tenue au Centre By-pass à Alasora et de la 7e édition de la Foire Internationale de Madagascar qui a eu lieu au parc des Expos à Tanjombato. Les organisateurs de ces deux manifestations économiques ont manifesté leur grande satisfaction, étant donné que c’était un double succès. En effet, une forte affluence des visiteurs a été constatée.

Filière cuniculture. Parlant de la FEPA, le nombre de 25 000 visiteurs attendus durant la foire a été largement dépassé. Côté exposants, le grand public a choisi la Ferme de la jungle comme meilleur stand lors de cette 10e édition. Par contre, le stand de l’AR Biochem se spécialisant dans la vente des intrants destinés à l’élevage et à la commercialisation des poussins d’un jour a attiré plus de visiteurs. Les organisateurs,  pour leur part, ont pu relancer cette fois-ci la filière cuniculture contre la pisciculture lors de l’édition précédente. La vente et les commandes des lapins ont atteint un pic. Le restaurant spécialisé dans la présentation des menus et des snacks à base de lapin  affiche également complet durant cette foire. Par ailleurs, toutes les parties prenantes ont été conscientes que l’élevage et l’agriculture sont interdépendants. Des fruits et légumes issus de l’exploitation agro-écologique y ont été d’ailleurs présentés. Et tous les produits mis en vente exposition durant la FEPA ont été écoulés pour ne citer que les poissons, frais et vivants. Près de 400 kg de poissons ont été vendus rien que dans la matinée d’hier, a-t-on appris.

Tombola. Et s’agissant de la Foire Internationale de Madagascar, force est de reconnaître qu’il s’agit vraiment  rendez-vous incontournable pour tous les acteurs de développement aussi bien nationaux qu’internationaux. En fait, cela devient une plateforme économique et commerciale regroupant des entreprises nationales, régionales et internationales œuvrant dans différents secteurs d’activité. Le « Vita Malagasy » y était à l’honneur. Des innovations industrielles et financières y ont été présentées. Cette manifestation d’envergure internationale offre entre temps de nombreuses opportunités aux visiteurs. La promotion de l’entrepreneuriat n’est pas en reste. En outre, des opérateurs et des investisseurs provenant de différents pays y ont participé via des stands dits Pavillon « Pays ».  Et enfin, cette 7e édition de la FIM coïncide avec la célébration de l’organisation du 50e événement de l’agence Première Ligne. Une Tombola a été ainsi organisée à cette occasion dans le cadre de cette foire.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.